Magazine Culture

Fleurs de bach

Publié le 13 mars 2015 par Aelezig

03

Les fleurs de Bach sont des élixirs floraux réalisés à partir de trente-huit essences de fleurs. Elles tiennent leur nom de celui de leur concepteur, le Dr Edward Bach (1886-1936), médecin anglais spécialisé notamment en chirurgie et bactériologie, s'intéressant également à l'homéopathie, qui mena des recherches sur l'usage des fleurs de 1928 à 1936. Ces préparations ont pour objectif de ré-harmoniser les états d'esprit.

Edward Bach pensait que l'équilibre émotionnel avait une influence positive sur la santé physique, tandis que le déséquilibre se traduisait par un impact négatif. Il s'intéresse davantage à la personne et à ses états émotionnels qu'à la maladie et ses symptômes. Les élixirs floraux ont pour objectif principal de stimuler la vitalité et d'harmoniser la vie psychique, en agissant sur les états émotionnels.

z10

Edward Bach

Tout comme l'homéopathie, la thérapie florale se présente comme une thérapie globale de l'individu. Il existe deux méthodes de fabrication. L'une, nommée "solaire" où les fleurs sauvages sont cueillies et infusées dans de l'eau de source par l'action du soleil, pendant 3 heures. L'autre méthode est faite par ébullition. Dans ce cas, les fleurs sont recueillies à partir de plantes sauvages puis portées à ébullition durant trente minutes. 38 plantes ont été sélectionnées en fonction de leurs vertus et efficacité. Elles sont classées en 7 groupes représentant chacun une émotion.

Il déclarait qu'il lui suffisait de tenir une fleur ou de goûter un pétale pour connaître intuitivement sa qualité thérapeutique. Étant médecin, il utilisait ensuite les remèdes découverts auprès de ses patients.

Une étude récente a cependant conclu que « l'hypothèse selon laquelle les fleurs de Bach auraient un effet supérieur à un placebo n'est pas soutenue par les études cliniques rigoureuses réalisées».

Ci-après les avis d'un médecin homéopathe pro Fleurs de Bach et un pharmacologue anti, qui répondent aux questions du magazine Elle (août 2014) :

Servent-elles vraiment à quelque chose ?

Homéopathe : OUI. C'est un outil dans la panoplie des médecines à notre disposition, au même titre que l'allopathie ou l'homéopathie. Il s'agit de soulager une émotion négative qui parasite un patient, mais qui n'exige pas de prendre un antidépresseur ou un un anxiolytique. Nous n'avons aucun autre médicament pour cela.

Pharmacologue : NON. Les Fleurs de Bach ne soignent ni les problèmes physiques ni les vrais troubles psychologiques. Les fabricants cherchent à créer un besoin. La peur, le découragement ou l'incertitude ne nécessitent pas le recours à un traitement : ces sentiments banals ont vocation à se dissiper tout seuls.

z12

Existe-t-il des preuves de leur efficacité ?

HOMEOPATHE : OUI. J'utilise les Fleurs de Bach depuis trente ans et j'obtiens de très bons résultats. J'ai beaucoup d'exemples, comme cette petite fille de 2 ans et demi qui souffrait de fortes terreurs nocturnes, et qui a été soulagée au bout de quelques jours. A l'heure actuelle, on ne sait presque rien du mécanisme des émotions et des substrances qui entrent en jeu dans le cerveau. Je suis persuadé que l'on découvrira bientôt que les Fleurs de Bach agissent sur des paramètres biochimiques très fins.

Pharmacologue : NON. Cela ne fonctionne pas plus qu'un placebo. Le peu d'études qui ont évalué l'efficacité des Fleurs de Bach ne leur ont trouvé aucun intérêt. Le Dr Bach a fabriqué ces remèdes sans base scientifique, en choisissant des plantes "suivant son intuition". Comment pourraient-elles agir avec précision sur les neurotransmetteurs complexes des émotions ? Enfin, les dilutions et l'absence d'effets secondaires revendiquée me laissent à penser qu'il n'y a aucune substance active dans les flacons.

Les Fleurs de Bach peuvent-elles être utilisées en automédication ?

L'homéopathe : OUI MAIS. Comme pour l'homéopathie, les préparations sont sans danger. Elles peuvent être consommées par tous, une fois diluées dans de l'eau, y compris par les enfants et les femmes enceintes. La principale difficulté est d'identifier l'émotion qui est réellement à la base du problème. Par exemple : qu'est-ce qui se cache derrière l'anxiété ? De quel type de peur s'agit-il ? Quand on ne se sent vraiment pas bien, il vaut toujours mieux faire appel à un médecin.

Pharmacologue : NON. L'autodiagnostic et l'automédication me paraissent très aléatoires, surtout quand il s'agit d'émotions. Si les Fleurs de Bach contenaient réellement des principes actifs, vous ne pourriez pas les mélanger vous-même au hasard sans risquer des interactions. Mais, comme les produits sont sans effet, vous risquez surtout de n'obtenir aucun résultat.

A vous de voir...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines