Magazine Cinéma

[CRITIQUE] Clown

Par Elodie11 @EloFreddy

clown

Réalisé par: John Watts

Avec: Andy Powers, Laura Allen, Eli Roth….

Durée: 1h38

Genre: Horreur

Date de sortie DVD: Inconnue

Speech

Lorsque le clown engagé pour animer l’anniversaire de son fils leur fait faux bond, un père de famille doit prendre la relève et lui-même revêtir un déguisement de clown pour assurer le spectacle. Mais très vite, il réalise que le costume est devenu une seconde peau dont il ne pourra se débarasser. A moins d’accomplir une mission macabre…

clown-eli-roth-clw_5935-620x400

Critique

Loin de me sentir fan de l’univers décalé d’Eli Roth (qui passe ici à la production), c’est avec un peu d’appréhension que Clown apparut sur mon écran…pour ne plus le quitter.

A partir d’un scénario simple et déjà-vu, Jon Watts façonne une pépite horrifique d’une noirceur appliquée et poisseuse. Digne d’un épisode de Masters of horror, ce Clown emmène le spectateur dans la lente descente aux Enfers d’un homme pris au piège par un costume démoniaque. Tout l’intérêt du film reposera sur cette transformation filmée avec une sobriété des plus angoissantes.

Du gentil papa clown on ne retiendra plus rien, aspiré au fur et à mesure que l’innocence et la volonté de ce dernier s’effiloche au profite d’une faim insatiable et meurtrière. La caméra prendra dans ses filets cet étrange ballet où lumière et espoir se retrouvent étouffés par les ténèbres. Une ambiance brumeuse qui ravira les amateurs de films old school.

clown-eli-roth-clw_8860-611x408

Sans plonger dans l’horreur purement visuelle (Eli Roth se serait-il assagi ?), Clown comporte des scènes vraiment savoureuses introduisant un touche d’humour noire inattendue (la mise en scène de sa propre mort qui finira par trancher quelqu’un d’autre). Si les meurtres d’enfant pourront choquer les plus sensible, le réalisateur prend bien soin de ne pas tout nous montrer, évitant ainsi l’indigestion de gore. Quelques effusions de sang, des os éparpillés rien de bien méchant pour ce timide carnage.

Drame familial avant tout, Clown nous peint le combat d’un couple face à une malédiction qui réclame l’impensable. Un choix qui lui vaudra quelques lenteurs pas très gênantes pour les plus patients.

Le jeu des acteurs y sera pour beaucoup dans cette réussite dont Andy Powers impeccable en père de famille torturé jusqu’à la moelle par ce démon très collant.

clown-eli-roth-clw_5520

La transformation finale très réussie de cette créature à pompon aura de quoi faire frémir les phobiques des clowns. C’est simple, si vous souffrez de coulrophobie comme moi, préparez-vous aux nuits blanches. Le réalisateur a d’ailleurs l’excellente idée (pourrie) de nous faire revivre l’un de nos pires cauchemars. Imaginez-vous chez mcdo, dans ces labyrinthes en tubes pourchassé par un Ronald voulant vous dévorer et vous aurez l’un de mes scènes préférés de ce film.

Bien loin de jouer la carte du simple cirque horrifique habituel, ce Clown mise sur l’ambiance et les peurs enfantines pour vous faire passer un moment plongé dans ces ténèbres extrêmement collantes. Mais contrairement à Andy, on ne cherchera pas à enlever ce costume bien trop délicieux de terreur.

Bonne surprise que ce clown aux petits oignons qui évite les pitreries habituelles pour nous livrer un spectacle dramatique et angoissant pour les phobiques des nez rouges. On appréciera cette transformation poisseuse  se terminant par un final très bien travaillé qui viendra sûrement hanter les plus sensibles. Pennywise a un nouveau compagnon de jeu et il a la dalle !

Votre dévoué Freddy

Note:

note 4


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Gone Girl - Critique

    Gone Girl Critique

    A la vie à la mort, le mariage selon Fincher !Adapté du roman "Les Apparences" de Gillian Flynn, le maitre du thriller David ficher revient sur grand écran en... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE
  • Annabelle - Critique

    Annabelle Critique

    Annabelle Origins ?Un an après le succès mondial de « Conjuring », Warner nous offre un spin-off axé sur la poupée Annabelle qui se déroule un an avant le film... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • Lou ! Journal infime - Critique

    Journal infime Critique

    Bref, on ne peut pas plaire à tout le monde !Réalisé par l'auteur lui-même, Lou ! Journal infime est l'adaptation cinématographique de la bande dessinée "Lou ! Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • Papa Was Not a Rolling Stone - Critique

    Papa Rolling Stone Critique

    Une vision Rock'N'Roll de la cité des 4000 !Adapté à l'écran par l'auteure du roman paru en 2011, dans Papa Was Not a Rolling Stone, Sylvie Ohayon met en scène... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • Ninja Turtles - Critique

    Ninja Turtles Critique

    Quatre tortues d'enfer dans les salles !Plus de vingt après, avec Ninja Turtles, les tortues ninja font leur retour sur grand écran pour un film en live... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • Le Labyrinthe - Critique

    Labyrinthe Critique

    Lost in Cube !Adapté du roman "L'épreuve : Le labyrinthe", premier volume de la saga pour adolescent de James Dashner, The Maze Runner (de son titre original)... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE
  • White Bird - Critique

    White Bird Critique

    Tout n'est pas si blanc comme neige !White Bird est l'adaptation de Gregg Araki (Kaboom, Mysterious Skin...), du roman "Un oiseau blanc dans le blizzard" de... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Elodie11 4756 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines