Magazine Concerts & Festivals

Véronique Sanson : le années américaines

Publié le 14 mars 2015 par Concerts-Review

VERONIQUE SANSON

Le billet de JPROCK :

AA Productions en accord avec Gilbert Coullier Productions


Ah Véronique Sanson !
Les albums de sa période américaine ( de 1973 à 1979) ont bercé ma jeunesse avec en point d’orgue ce concert à Forest National le 26 mai 1978 entourée d'un backing band composé de Stephen Stills et de ses musiciens from USA.
Un grand concert dont le souvenir reste présent dans mon esprit comme si c’était hier, avec Véronique vêtue d' une veste à paillettes et Stratocaster en bandoulière pour un final épique en compagnie d’un Stephen Stills en pleine forme.
Il était donc inconcevable que je ne sois pas présent ce soir au Cirque Royal pour cette première date belge de cette tournée intitulée « Années Américaines « .
Dès les premiers accords de « Vancouver » je me dis que ce répertoire là c’est du béton, mais néanmoins je n’échappe pas à un petit frisson qui me parcourt l’échine en constatant que sur ce premier titre la voix de Véronique pourtant toujours bien présente est quelque peu approximative.
Manque d’échauffement ? Choix de l’intro a capella un peu casse gueule ?
Sans doute, et aussi sans nul doute l' effet de ce trac toujours présent en début de set car après quelques titres la voix de Véronique se fait plus rassurante et les choses se mettent en place.
Derrière elle on retrouve la crème des musiciens de studio français comme l’excellent Dominique Bertram à la basse, chef d’orchestre de cette tournée, et le très précis Basile Leroux à la guitare qui tous deux ont roulé leur bosse dans une multitude de studios et sur les planches de la plupart des scènes de l’Hexagone et de la francophonie.
Ces deux là sont à la tête d’un band rehaussé par la présence de Steve Madaio ami et trompettiste de ces années américaines et que Véronique Sanson n’avait plus vu depuis plus de trente ans. De belles retrouvailles qui se traduisent sur scène par un évident plaisir de jouer ensemble.
Pendant plus de deux heures Véro va nous enchanter avec ses chansons incontournables et aussi des titres moins connus comme « Harmonies « ou « Full Tilt Frog ». Et bien sûr il y a les classiques comme « Bernard’s Song « rehaussé par la présence de l’amie Maurane , « Alia Souza », « Un peu plus de Noir « , « Besoin de personne » , « Drôle de Vie" et « Le Maudit » qui pour moi reste la plus belle chanson de son répertoire. Autant de petits chefs-d’oeuvre interprétés dans des orchestrations parfois trop lisses et trop propres, et dans un décor plutôt vintage qui nous renvoie au décorum des années 80. Un parti pris certes contestable, mais aussi défendable, question de goûts bien sûr.
Soudain à partir de « Vole Vole Vole « le band durcit le ton et on retrouve enfin ce côté rock qu’on aime dans la musique de Véronique, la reine française du rhythm ‘ n blues comme la présente Dominique Bertram. Et les choses se confirment ensuite avec « Tu Sais que Je T’aime Bien » et « Paranoia » .
Les rappels seront aussi palpitants et bien enlevés avec « Bouddah » , « On m’attend là bas » , « Amoureuse » et « Ma Révérence » chantée au piano avec beaucoup d’émotion.
Mais Véronique ne veut pas nous laisser partir sur une chanson triste, et c’est avec " Bahia" et armée de sa guitare électrique qu’elle clôture un concert qui finalement aura tenu toutes ses promesses.
A plus de trois fois vingt ans Véronique Sanson reste une artiste talentueuse dont l’énergie à revendre fait plaisir à voir.
Elle sera de retour à Forest National le 27 novembre prochain et au Forum de Liège le 28, alors si je peux vous donner un conseil, cette fois ne la manquez pas !
Texte et photos: Jean-Pierre Vanderlinden aka JPROCK

photos
Setlist
1 – Vancouver
2 – Féminin
3 – Alia Souza
4 – Un peu plus de noir
5 – Toi et moi
6 – Monsieur Dupont
7 – Je suis la seule
8 – Bernard’s song
9 – Les choses qu’on dit
10 – Le maudit
11 – Full tilt frog
12 – Besoin de personne
13 – J’me suis tellement manquée
14 – Il a tout ce que j’aime
15 – Harmonies
16 – Drôle de vie
17 – Vole, vole, vole
18 – Tu sais que je t’aime bien
19 – Paranoïa
20 – Buddha
21 – On m’attend là-bas
22 – Amoureuse
23 – Ma révérence

VERONIQUE SANSON
VERONIQUE SANSON


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Concerts-Review 34993 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte