Magazine Culture

Opération Fritham, Monica Kristensen

Publié le 14 mars 2015 par Cloizzo @mange_livres
Opération Fritham, Monica Kristensen
De Flétrissure (de Niele Neuhaus) au Retour du professeur de danse (pour moi un des meilleurs Mankell), le polar nordique aime à remuer les eaux troubles du passé de la Seconde guerre mondiale, brouillées par leurs résonances contemporaines. Monica Kristensen aborde ici cette période sombre sous un angle original, celui de la Norvège, Etat neutre puis collaborationniste, et d'une partie de son territoire en particulier : le très septentrional Svalbard et le Spitzberg, théâtres de mystérieuses opérations.
"Pour commencer, il ne vit rien. Puis le pourtour dentelé des montagnes et des glaciers bleu argenté apparut peu à peu vers le nord. Une sorte d'étrange halo lumineux flottait au-dessus de la ligne d'horizon. La réverbération des champs de glace, murmura Harald avec respect. Elle est belle, notre princesse polaire".
Cet archipel isolé, polaire et quasi-désert, tout comme le Nord de la Norvège avec ses mines et ses frontières, devient en effet stratégique dès lors qu'Hitler rompt le pacte germano-soviétique. En 1942, les Britanniques lancent, à partir de l'Ecosse, l'Opération Fritham, destinée à reconquérir l'archipel, qui échoue lamentablement.
Plus d'un demi-sècle plus tard, les vétérans survivants se réunissent pour la dernière fois en mémoire des tragiques évènements. Mais l'ambiance n'est pas à la fête, puisqu'un assassin s'est glissé parmi eux, remettant en question l'interprétation de l'opération. Qui est le traître, que cherche-t-il ? Que s'est-il réellement passé au Svalbard en 1942 ?
Monica Christensen tisse habilement son récit, plutôt complexe, entre passé et présent. La trame de l'intrigue policière tient la route, même si l'intérêt principal réside surtout dans l'originalité du cadre et le caractère méconnu de l'épisode. Les férus d'histoire apprécieront.
Comme trop souvent, je découvre après coup que le roman s'insère dans une série, qui tourne autour du personnage du commissaire Knut Fjeld : l'occasion de se laisser tenter par le premier volet, Le sixième homme ? Sur la fascination exercée par les archipels du Nord, on lira aussi utilement la Trilogie de Lewis de Peter May (avec l'excellente Ile des chasseurs d'oiseaux pour commencer).

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cloizzo 121 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines