Magazine Culture

[Critique] Divergente 2 : l’insurrection et la Tris-tesse

Publié le 16 mars 2015 par Linfotoutcourt

Avec Divergente 2 : l'insurrection, le véritable test commence. La saga trouvera-t-elle sa personnalité ou sa ressemblance avec Hunger Games prendra-t-elle le dessus ? Le manque d'audace se paye au prix fort...

Concrètement, impossible de jeter la pierre à L'Insurrection pour ses rebondissements foireux, ses personnages secondaires sacrifiés et son amourette à l'eau de rose fermentée. Soit autant de défauts propres à toute licence pour adolescent(e)s - ou presque -. On peut même dire que dans le genre, Divergente 2 se débrouille assez bien, avec le rythme qu'il convient pour tenir le film sans lasser.

Mais là où la pilule passe mal c'est dans cette volonté désormais complètement affichée de marcher sur les traces d'Hunger Games. Scénario similaire tout comme son schéma narratif. Les protagonistes eux-mêmes se transforment en pâle copie de leurs aînés.

Sans faire passer un mauvais moment, Divergente 2 : l'insurrection laisse un arrière-goût de déjà mâché dans la bouche et à l'ère où la concurrence prolifère, le public mérite peut-être un peu mieux.

Divergente 2 : l'insurrection sort le 18 mars 2015


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 85340 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine