Magazine Côté Femmes

Ma vie de blogueuse et de freelance

Publié le 17 mars 2015 par Mamafunky

Suite à un article écris par ma copine Alicia, j'ai eu envie de me livrer moi aussi. De vous raconter un peu ce qu'est ma nouvelle vie aujourd'hui. Mais revenons quelques années en arrière.
Avant j'étais salariée et bébé-blogueuse. Salariée dans une boite qui ne me plaisait pas plus que ça. Faisant un job que j'aimais bien parce que mes clients étaient sympa. Sinon, le boulot en lui-même n'était pas le plus transcendant du monde.
Et puis cette boite-qui-ne-me-plaisait-pas-plus-que-ça, a finalement décidé que moi non plus je ne leur plaisais pas-plus-que-ça. Et je me suis retrouvée au chômage.

Aujourd'hui je suis fière de pouvoir dire que j'ai enfin réussi à faire ce que j'aime. Je suis heureuse de me lever le matin car je vais encore vivre des trucs incroyables et apprendre encore de nouvelles choses.
Aujourd'hui je suis blogueuse et community manager à mon compte. Je travaille de chez moi, sur mon petit bureau aménagé dans un coin de mon salon.

Ma vie de blogueuse et de freelance

Pas très évident comme situation, mais qui présente de nombreux avantages !
Le premier et pas le moindre, c'est d'abord de pouvoir profiter de mes enfants ! Je les récupère chaque jour à l'école, et je profite des mercredis après-midi avec eux. S'ils sont malades, pas de problème, je peux les garder avec moi à la maison.

Etant mon propre chef, je n'ai de compte à rendre à personne et j'organise mon travail comme je le souhaite. Je peux donc aller déjeuner tranquillement avec des copines et travailler le soir une fois les enfants couchés. Il m'arrive très souvent de toutes façons de travailler le soir. Je suis plutôt du soir et bizarrement ma concentration est à son top une fois la nuit tombée. Je peux travailler des heures sans m'arrêter, et c'est à ce moment là que j'ai le plus d'inspiration. Allez comprendre...

Bref j'aime cette liberté dans l'organisation de ma journée, qui me permet de combiner mes 2 activités de community manager et de blogueuse, tout en profitant de la vie.

La vie, je n'en profitais pas avant. C'était métro-boulot-dodo. Parfois sport en salle. Parfois apéro avec les copains.
Aujourd'hui je peux courir à l'air libre le matin, profiter du parc avec mes kids, et même aller au marché si l'idée me dit !

Rassurez-vous il m'arrive aussi d'être stressée. J'ai aussi des période de rush dans mon travail. Quand je dois terminer un article pour le blog. Ou quand un client me demande un travail en urgence. Mais étant assez zen dans ma vie quotidienne, ces petites montées d'adrénalines, je les vis plutôt bien.

Par contre, mon travail est souvent mal compris par mon entourage. Ma soeur ne comprends pas pourquoi mon téléphone est littéralement greffé à ma main. Pourquoi je prends des photos tous les temps.
Mon téléphone c'est mon outil de travail. Pour répondre à mes emails d'abord. Pour prendre des photos ensuite. Enfin pour gérer les réseaux sociaux. Les miens et ceux de mes clients.
En vérité je ne décroche jamais du boulot. Car quand je préviens mes clients que je suis en vacances, je bosse quand même pour le blog.

Et ça mon entourage ne le comprend pas vraiment. Pour eux, le blog n'est pas un travail. Je ne touche pas de salaire. Ce n'est donc pas un job.
Pourtant ce blog me demande un temps incroyable. Des compétences que j'ai acquises et améliorées au fil du temps. Parfois j'ai même l'impression que mon salon se transforme en rédaction de magazine féminin tant je reçois de communiqués de presse et produits.

Alors oui j'ai énormément de cadeaux. Cadeaux qui n'en sont pas vraiment puisqu'ils impliquent qu'il y ait un travail de rédaction derrière. En fait c'est mon salaire tout ces cadeaux. Un salaire en nature mais qui mine de rien permet d'arrondir les fin de mois.

Alors je ne prétends pas être journaliste, loin de là. Mais quand je rédige un article, j'y passe du temps ; sur l'écriture, le choix des photos...
Sans oublier le relai sur les réseaux sociaux. En gros écrire un article ne me prends jamais moins d'une heure.
C'est un véritable travail à mes yeux. Qui me passionne un peu plus chaque jour. Qui me fait ouvrir les yeux sur le monde qui m'entoure, et qui me fait me remettre en question souvent.

Aujourd'hui, même si je râle souvent après mon mari qui n'est pas souvent présent à la maison, je ne changerai pour rien au monde ma situation.
J'ai enfin trouvé mon équilibre.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mamafunky 9694 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog