Magazine Culture

Cinéma : Hunger Games – La Révolte : Partie 1, la critique

Publié le 16 mars 2015 par Framboise32

Hunger Games - La Révolte : Partie 1

Film de science fiction américain  réalisé par Francis Lawrence avec  Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson, Liam Hemsworth, Sam Claflin, Woody Harrelson, Elizabeth Banks, Lenny Kravitz, Donald Sutherland,  Philip Seymour Hoffman, Julianne Moore, Natalie Dormer, Jena Malone, Willow Shields, Mahershala Ali…

Synopsis : Sauvée des Jeux de l’Expiation par les rebelles du Disctrict 13, Katniss Everdeen devient, malgré elle, le visage de la révolte contre l’autorité du Capitole et le tout-puissant Président Snow.

Hunger Games – La révolte est l’adaptation du troisième et dernier tome des romans de Suzanne Collins, mais la production a décidé de faire deux films pour conclure l’aventure cinématographique. Le tournage des deux longs-métrages s’est fait sans interruption. Le tournage a eu lieu à Atlanta, à Berlin,  à Ivry-sur-Seine et au Palacio d’Abraxas à Noisy-Le-Grand. En France, les deux derniers opus Hunger Games s’appellent La révolte, la version originale sous-titre est Mockingjay : Le Geai moqueur. Cet animal a en effet une grande symbolique dans la saga. Le titre en VO est The Hunger Games – Mockingjay : Part 1

Hunger Games – La Révolte : Partie 1 est sorti en salles le 19 novembre 2014. Le film est distribué par Metropolitan FilmExport.La bande annonce est ici. Dvd et BluRay le 19 mars 2015

Dans ce dernier tome, décliné en deux parties,  Katniss Everdeen, la jeune et emblématique star des jeux est la star de la rébellion.

Katniss est réfugiée chez les dissidents d’un « district 13 » . Elle devient l’égérie dans des clips de propagande encourageant au soulèvement. La jeune femme réalise, dans un premier temps, ces clips en vase clos d’une manière peu convainquante. Lorsque Katniss est sur « le terrain », ses discours improvisés sont nettement plus vibrants. La jeune femme est amenée (poussée) à exprimer sa colère devant des évènements horribles qui se déroulent sous ses yeux. Les messages sont diffusés dans tous les districts pour pousser à la révolte.

Le fait d’avoir choisi de décliner le tome en deux films laisse la part belle, enfin on l’espère, au 2è film. Celui ci étant toujours un peu dans l’attente de la conclusion. Cet épisode n’a peu d’actions comparé aux deux premiers. Même si les scènes de combat sont tout aussi spectaculaires.  L’intrigue y est encore plus sombre. Elle est dominée par une atmosphère plus prenante. L’action se passe soit dans la base souterraine, soit sur le terrain la ou tout a été ravagé.  Le film dénonce la manipulation de masse, la guerre des images. Une sorte de critiqued des médias, les médias américains sont en particulier pointés du doigts. Le film est cynique

Jennifer Lawrence est toujours présente. Son personnage semble plus touchée par cette guerre civile. Elle apparait plus fragile. Le talentueux et regretté Philip Seymour Hoffman est parfait dans son rôle de conseiller en com.

Pour les amateurs de la saga. On espère un épisode 2  spectaculaire !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Framboise32 28453 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine