Magazine Cinéma

At the Devil's door ou comment faire un film d'horreur complètement plat

Publié le 16 mars 2015 par Sebd59 @1_oeil

051414[1]At the Devil’s door veut être un film d’horreur mais n’a d’horreur que l’appellation fictive car il n’y a strictement rien d’horreur dans ce film, qui se constitue principalement de Jump-scares. Il n’y a rien pour faire peur dans ce film et ce qui entoure les quelques scènes soit disant effrayantes c’est le vide scénaristique. En plus d’être dans la même veine que de nombreux films du genre, At the Devil’s door ne fait que reprendre ce que l’on a déjà vu sans aucune réelle originalité, en dehors d’une légère lueur en fin de film qui sera définitivement enterrée par la fin en elle-même, qui atteint un niveau de déception et d’incompréhension (et aussi de débilité) jamais égalés à présent.

etoile-20jaune-1-4c90dc


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sebd59 10 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines