Magazine Cuisine

Comment lutter contre la pelade ?

Par Thomasbing19 @Fourchetteetb
Santé Comment lutter contre la pelade ? La pelade est une accélération de la perte des cheveux ou des poils sur certaines parties du corps ou du cuir chevelu.
Ce sont les hommes qui sont principalement touchés par la pelade mais certaines femmes sont également concernées, notamment lorsqu’elles souffrent d’un dérèglement de la glande thyroïde, voire d’un trouble immunitaire.
 

Manifestation

La pelade est une infection dont l’origine demeure inconnue encore de nos jours.
Certains scientifiques estiment que c’est génétique, en rapport avec une anomalie de l’immunité.
Cela se manifeste par un ou plusieurs plaques limitées où il n’y a plus de cheveux ou de poils.
Les tailles sont variables mais restent principalement situées au niveau du cuir chevelu ; il arrive que les sourcils, la barbe, les cils soient aussi touchés.
Les symptômes sont divers et reconnaissables.
On peut notamment noter la chute de cheveux par « plaques », une chute de poils sur certaines zones, des sensations de démangeaisons ou encore de brûlures ou des anomalies qui apparaissent au notamment des ongles comme des fissures, des rougeurs.
A noter que les cheveux et les ongles sont constitués de la même matière, à savoir la kératine.


Les causes

Les causes sont diverses : stress, hérédité (dans 35% des cas), infection, exposition à un produit chimique.
Souvent, la pelade est associée à une autre maladie, souvent auto-immune comme l’arthrite, le lupus ou le vitiligo.
Mais la plupart du temps, les cellules des follicules pileux ne sont pas touchées et les poils repoussent quelques années plus tard.
 

Lutter contre la pelade

Même si la pelade n’est pas une maladie grave, elle peut affecter la qualité de vie des personnes ainsi que la confiance en soi.
En règle générale, lorsque la pelade n’est pas très étendue, on ne préconise aucun traitement car les poils et cheveux repoussent après quelques mois.
Néanmoins, pour ceux que cela occasionne une gêne, des traitements locaux sont proposés par les professionnels de la santé.
Le meilleur traitement reste les corticoïdes qui sont souvent appliqués en lotion directement sur la pelade ou à distance. Le traitement dure plusieurs semaines.
Une autre solution est l’injection dite intra-lésionnelle de corticoïdes, souvent demandées pour des pelades où la surface touchée n’est pas très importante : une piqure superficielle est effectuée par un dermatologue et le traitement par injections peut durer jusqu’à 6 mois.
Deux autres produits apparaissent de plus en plus dans le traitement de la pelade, à savoir le Minoxidil qui est un complément qui favorise parfois la repousse d’un léger duvet et l’Anthraline qui est un produit qui peut teinter la peau.
 

Soins alternatifs

En-dehors des traitements classiques, d’autres solutions apportent parfois des remèdes efficaces.
En aromathérapie, le massage avec l’huile de thympure, l’huile essentielle de romarin ou de lavande ou toute autre huile végétale comme le jojoba ou l’argan peuvent soulager.
Il y a aussi la solution de l’homéopathie avec des médicaments comme la Thuya ou le Fluoric acidum, souvent utilisés en cas d’alopécie.
Quelques gouttes de Vinca minor avant les repas peuvent également permettre de lutter contre une totale perte de cheveux ou de poils.
Si vous hésitez encore sur le régime à adopter pour réaliser vos objectifs minceur, testez votre personnalité !
Pour un accompagnement individuel, optez pour la méthode minceur de Linecoaching
 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thomasbing19 409752 partages Voir son profil
Voir son blog