Magazine Culture

Il était une fois, tome 2: La belle et la bête

Par Cookies72
Couverture Il était une fois, tome 2 : La belle et la bêteAuteur: Eloisa James
Ed: J'ai LuSortie: 2013Genre: Romance-Historique
Synopsis
À cause d’une malencontreuse méprise, la ravissante Linnet Thrynne est déshonorée. Sa tante trouve alors une solution : Linnet épousera Piers Yelverton, futur duc dont personne ne veut. Et pour cause : victime d’un accident qui l’a laissé boiteux et impuissant, il terrorise son entourage de ses fureurs dévastatrices. Puisqu’il n’a aucun espoir d’engendrer un héritier, il acceptera de donner son nom à une femme qui, pense-t-il, porte la vie. Ce sera l’union de la Belle et de la Bête. Sauf que Linnet est aussi pure que la blanche colombe et que son irascible fiancé est loin d’être un monstre…
Mon avis
C'est avec plaisir que je retrouve la plume de Eloisa James et sa façon d'adapter les contes bien connus et d'en faire une très belle réussite. Après le remake de Cendrillon dans le premier tome, nous voici avec La Belle (Linnet) et la Bête (Piers). 
J'ai tout d'abord été un peu choquée par l'attitude du père et de la tante de Linnet. En effet, aucun des deux ne va la croire lorsqu'elle va affirmer que non elle n'est pas enceinte et que d'ailleurs elle n'a jamais eu de relations intimes. Elle a beau l'affirmer, ils ne veulent rien entendre. Ils vont donc échafauder un plan: lui faire épouser Piers le terrible jusqu'à ce qu'il se rende compte qu'elle n'est pas enceinte!
On va assister à cette rencontre improbable entre nos deux personnages:  Linnet, qui est bien vivante et qui n'a pas sa langue dans sa poche. Elle a un grand coeur et aime aider les autres. Et Piers, celui dont tout le monde a peur, qui aurait des côtés du Docteur House que cela ne m'étonnerait pas, le médecin boiteux. Piers est très intelligent, on découvre également la médecine pratiquée de ce temps-là et on peut dire aussi que Piers est un révolutionnaire. On va assister un de beaux duels de répliques entre eux deux! Une histoire et un second tome haut en couleurs, encore meilleur que le premier tome.
Ma chronique du tome 1Couverture Il était une fois, tome 1 : Au douzième coup de minuit

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cookies72 649 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines