Magazine Culture

Mon sentiment sur la suite de "Les Ignobles" de Huguette Conilh

Par Mateiva
Hello,Suite à la fin du roman "Les Ignobles" de Huguette Conilh, voici le futur que j'ai imaginé.Alors, le sentiment que j'ai, c'est que Mathis réussit à avouer la vérité qui le ronge à son frère, avec l'aide et le soutient de Norbert.La vérité fait mal, elle fait souffrir, mais libère aussi.Des moments pas faciles, mais avec le soutien d'Aaron, Camille comprend, prend en considération la souffrance de son frère et prend conscience que son départ d'il y a cinq ans a peut-être joué un rôle dans le comportement et les agissements de son frère.Une bonne discussion s'engage alors entre les deux frères, tout est dit, tout est avoué, tout est mis à plat, les masques tombent, les souffrances dévoilées, les regrets. Un moment difficile, mais nécessaire pour se reconstruire, pour construire une nouvelle vie, un nouveau départ, sans mensonge, sans secret.Suite à l'aveu de Mathis, Norbert se dévoile également, avoue sa souffrance et sa culpabilité face au suicide de sa femme.Aaron sera d'un soutien indéfectible pendant cette lourde période, apaisant par la même occasion ses craintes, ses cauchemars, ses doutes.L'amour entre Camille et Aaron sera encore plus fort, les liens fraternels entre Mathis et Camille seront à nouveau tissés.Norbert deviendra un ami sincère, et de soutien pour les trois jeunes gens, une figure paternelle en quelque sorte.Puis, la vie reprendra son cours, lentement, mais sûrement, vers un avenir plus radieux.Voilà ma fin que je me suis imaginée.Et vous ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mateiva 3483 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines