Magazine Autres musiques

Barbe & Doucet à la « une » du troisième numéro de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique, Les couleurs d’Orlande par le Studio de musique ancienne de Montréal et Sous le soleil d’Italie avec Isabel Bayrakdarian et l’Orchestre symphonique de Laval

Publié le 21 mars 2015 par Turp

21 mars 2015
(No 2015-11)

Barbe & Doucet à la « une » du troisième numéro de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique, Les couleurs d’Orlande par le Studio de musique ancienne de Montréal et  Sous le soleil d’Italie avec Isabel Bayrakdarian et l’Orchestre symphonique de Laval

Le troisième numéro 3 (Printemps 2015) de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique, dont le sommaire peut être consulté ici, est maintenant sorti des presses, a été expédié aux personnes abonnées et est  également disponible en kiosque. Barbe & Doucet, « des mercenaires de l’opéra », font la « une » de ce numéro et révèlent dans l’entretien qu’ils ont accordé à la rédactrice en chef Lorraine Drolet et moi-même qu’ils veulent faire « rêver, réfléchir et émouvoir le public à l’opéra ».

Je signe quant à moi un éditorial intitulé « Passer enfin, à l’acte… de création à l’Opéra de Montréal » où il question de la présentation du nouvel opéra Les Feluettes qui clôturera la saison 2015-2016 de la compagnie lyrique montréalaise. La section  « Actualités » présente les principales activités lyriques des mois de mars, avril et mai 2015, énumère les allées et venues de nos artistes sur la route, à domicile (Marianne Fiset), d’ici, ailleurs (Luc Robert) et d’ailleurs, ici (Christianne Stotijn). En prévision de la production de l’opéra Svabda d’Ana Sokolovic, Jean-Jacques Nattiez présente « Le Festival d’Aix-en-Provence et sa filière montréalaise » et la section comporte également un dialogue entre les compositeurs Éric Champagne et Kevin Putts au sujet de  Silent Night.

Rédigé par la musicologue Marie-Hélène Benoît-Otis, le Dossier du numéro 3 porte sur  « Le Retour du Roi Arthus » et commente la renaissance de l’opéra méconnu d’Ernest Chausson ». Une contribution spéciale du musicologue de Claude Dauphin rend « Hommage à un grand chef de chœur…et de cœur :  Miklos Takács ». Frédéric Cardin trace les Portraits de trois jeunes artistes d’Opéra McGill, Michaela Dickey, Élyse Charlebois et Dimitri Katakakis, le Profil est consacré au Concours international musical de Montréal dont l’édition 2015 est dédié au chant et la chronique Mémoire est à nouveau signée par Pierre Vachon qui nous fait connaître « Rodolphe Plamondon (1876-1940), un ténor oublié ».

Dans sa section Critiques, le troisième numéro comporte 18 analyses et commentaires d’opéras, de concerts, de récitals ainsi que de CD et DVD préparés sous la supervision de Pascal Blanchet et Justin Bernard et faisant appel à sept collaborateurs et collaboratrices, parmi lesquels ont retrouve François de Médicis. Le troisième acte de Wilfrid et Léo par le bédéiste Rémy Simard devrait continuer d’amuser les lecteurs et lectrices de la revue et le musicologue Michel Duchesneau signe son premier Pamphlet intitulé « Qui écoute à l’Opéra de Montréal ? ».

Le directeur numérique de la revue François-Xavier Saluden a par ailleurs créé sur le site de la revue des liens avec les choix musicaux des trois jeunes artistes lyriques d’Opéra McGill dont il question dans  les portraits qui leur sont consacrés. Vous pourrez consulter les liens en cliquant ici. Je vous invite également à consulter l’Album des portraits qui se trouve sur la page Facebook de la revue...ici.

Et en vous rendant sur cette page Facebook, vous constaterez par ailleurs que pour fêter l’arrivée du numéro du printemps de la revue (et du printemps aussi !), la revue L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique organise trois CONCOURS : GAGNEZ LE MET ! Les personnes participantes pourront gagner une paire de laissez-passer pour assister aux projections d’opéra de la série « Metropolitan Opera : en direct et en haute définition ». Comment participer ? Il s’agit de partager avant le dimanche 22 mars 2015 à minuit (heure du Québec) en public la photographie de la page couverture du numéro 3 (Printemps 2015) de la revue.  Il faudra aussi d’identifier dans les commentaires les amis et amies avec qui vous souhaiteriez aller assister à l’une des projections suivantes du Met : Les Contes d’Hoffmann de Jacques Offenbach (28 et 30 mars 2015), Iolanta de Piotr Ilyich Tchaïkovsky et  Le Château de Barbe bleue de Bela Bartók (11 et 13 avril 2015), Pagliacci de Ruggero Leoncavallo et Cavalleria Rusticana de Pietro Mascagni (25 avril, 6 et 8 juin 2015) ou La donna del lago de Giacchino Rossini (9 et 11 mai 2015).  L’identité des personnes gagnantes sera dévoilée le 23 mars 2015… pour célébrer le début de la première semaine du printemps. Alors, à vos claviers pour consulter la page Facebook qui est accessibleici.

Les couleurs d’Orlande par le Studio de musique ancienne de Montréal

Sous la direction de son chef Christopher Jackson et sous le titre « Les Couleurs d’Orlande », le Studio de musique ancienne de Montréal propose un concert au cœur des musiques de Roland de Lassus le dimanche 22 mars 2015 à 15 h. Le répertoire choral de la Renaissance propose habituellement des polyphonies de quatre à six parties, mais Roland de Lassus a composé quelques oeuvres faisant appel à un nombre de voix pouvant aller jusqu’à 12, la plupart d’entre elles publiées à titre posthume par ses fils dans le Magnum opus musicum.  Cet événement se veut une suite du concert Lagrime Di San Petro qui a été gravé sur disque par le SMAM et qui fut couronné, en 2010-2011, du prix Opus « Disque de l’année, catégorie musiques médiévales, de la renaissance, baroque et classique ». Pour avoir plus d’informations sur les 13 motets qui sont interprétés par les choristes de la SMAM, vous pouvez cliquer ici.

Barbe & Doucet à la « une » du troisième numéro de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique, Les couleurs d’Orlande par le Studio de musique ancienne de Montréal et  Sous le soleil d’Italie avec Isabel Bayrakdarian et l’Orchestre symphonique de Laval

Une dernière représentation pour L’Aiglon à l’Orchestre symphonique de Montréal

La troisième et dernière représentation de la version-concert de l’opéra L’Aiglon d’Arthur Honegger et Jacques Ibert aura lieu ce  samedi soir 21 mars 2015 à la Maison symphonique de Montréal. Je vous rappelle que l’Orchestre symphonique de Montréal sera dirigé par son chef Kent Nagano et que les solistes sont Anne-Catherine Gillet, soprano (L’Aiglon), Marc Barrard, baryton (Flambeau), Étienne Dupuis, baryton (Metternich), Philippe Sly, baryton (Marmont), Pascal Charbonneau, ténor (L’attaché militaire), Isaiah Bell, ténor (Gentz), Tyler Duncan, baryton (Prokesch), Jean-Michel Richer, ténor (Sedlinsky), Marianne Fiset, soprano (Thérèse), Julie Boulianne, mezzo-soprano (Fanny Elssler and Marie-Louise) et Kimy McLaren, soprano (Comtesse Camerata). Le Choeur de l’OSM a été préparé son chef  Andrew Megill et Les petits chanteurs du Mont-Royal sont sous la direction de Gilbert Patenaude. La mise en espace a été confiée à Daniel Roussel. Pour faciliter la compréhension de l’oeuvre, des surtitres en français et en anglais ont été prévus.

La présentation de ce concert-opéra a été généralement bien accueilli par les critiques montréalais. Je vous invite à lire des commentaires de Claude Gingras (« L’Aiglon : demi-réussite »), de Christophe Huss dans Le Devoir L’Aiglon : une réhabilitation justifiée») et d’Arthur Kaptainis dans The Gazette L’Aiglon proves a success in five acts »).

Barbe & Doucet à la « une » du troisième numéro de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique, Les couleurs d’Orlande par le Studio de musique ancienne de Montréal et  Sous le soleil d’Italie avec Isabel Bayrakdarian et l’Orchestre symphonique de Laval

Marianne Fiset, Anne-Catherine Gillet et Kent Nagano
L’Aiglon d’Arthur Honeggeret Jacques Ibert
Orchestre symphonique de Montréal
Photographie : Sébastien Vergne, Le Devoir

La soprano Isabel Bayrakdarian à l’Orchestre symphonique de Laval

Sous la direction de son chef Alain Trudel, l’Orchestre symphonique de Laval (OSL) présente le concert « Sous le soleil d’Italie » le mercredi 25 mars 2015 à 20h. L’OSL aura comme invitée la soprano Isabel Bayrakdarian et celle-ci interprétera des airs d’Ottorino Respighi, dont Gli uccelli (Les oiseaux), Trittico Botticelliano (Tryptique de Botticelli), Antique arie e danze (Airs et danses antiques: Suite no. 1) ainsi qu’ Il Tramonto (Coucher de soleil). Ce concert aura lieu à l’église Sainte-Rose-de-Lima situé au 219, boulevard Sainte-Rose à Laval. Pour plus de renseignements, vous pouvez cliquer ici.

Barbe & Doucet à la « une » du troisième numéro de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique, Les couleurs d’Orlande par le Studio de musique ancienne de Montréal et  Sous le soleil d’Italie avec Isabel Bayrakdarian et l’Orchestre symphonique de Laval

Isabel Bayrakdarian

La soprano Kerry-Anne Kutz et l’Ensemble Vocal Arts-Québec dans un concert Mozart-Boccherini

L’Ensemble vocal Arts-Québec propose un concert Mozart et Boccherini et aura comme soliste invitée la soprano Kerry-Anne Kutz, Celle-ci sera accompagnée par le violoniste Jacques-André Houle, la violoncelliste Amanda Keesmaat, la flutiste Louise Courville et l’organiste Philip Crozie. Ce concert aura lieu le mercredi 25 mars 2015 à 20 heures Église Saint-Germain d’Outremont. Pour des informations supplémentaires sur ce concert, vous pouvez cliquer ici

Barbe & Doucet à la « une » du troisième numéro de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique, Les couleurs d’Orlande par le Studio de musique ancienne de Montréal et  Sous le soleil d’Italie avec Isabel Bayrakdarian et l’Orchestre symphonique de Laval

Kerry-Anne Kutz

Pelléas et Mélisande en ouverture de la saison 2015-2016 de l’Orchestre symphonique de Montréal

L’Orchestre symphonique de Montréal a dévoilé sa saison 2015-2016 le jeudi 19 mars et l’ouvrira avec la présentation le s 8 et 9 septembre 2015 d’une version de concert de Pelléas et Mélisande de Claude Debussy. Le chef Kent Nagano a rassemblé une impressionnante distribution comprenant Hélène Guilmette, soprano (Mélisande), Bernard Richter, ténor (Pelléas), Philippe Sly, baryton (Golaud), Nicolas Testé, basse (Arkel, roi d’Allemonde), Marie-Nicole Lemieux, contralto (Geneviève), Florie Valiquette, soprano (Yniold, fils de Golaud) et Hugo Laporte, ténor (Médecin). Le Choeur de l’OSM sera dirigé par Andrew Megill. Parmi les autres grands moments lyriques de la prochaine saison, il y aura le concert mettant en lumière le jeudi 7 janvier 2016 le meilleur de l’art lyrique de Piotr Ilyich  Tchaïkovski par deux airs tirés des opéras  Iolanta (« Otchego eto prezhde ne znala ») et  Mazeppa (« Spi, mladenez moi prekrasnyj ») interprétés par la sopranp russe Ekaterina Lekhina. Le récital intitulé « L’art de la mélodie française » à l’occasion duquel notre contralto nationale Marie-Nicole Lemieux interprétera des oeuvres de Fauré, Lekeu, Hahn, Koechin et Debussy devrait aussi être couru par les lyricomanes de la métropole et du Québec tout entier. Pour des renseignements détaillés sur l’ensemble de la saison 2015-2016 de l’OSM, vous pouvez télécharger la brochure en cliquant ici.

Barbe & Doucet à la « une » du troisième numéro de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique, Les couleurs d’Orlande par le Studio de musique ancienne de Montréal et  Sous le soleil d’Italie avec Isabel Bayrakdarian et l’Orchestre symphonique de Laval

Un succès critique et populaire pour Les Contes d’Hoffmann de Barbe & Doucet au Bonn Opernhaus

Le travail de Barbe & Doucet dans la production l’opéra Les Contes d’Hoffmann de Jacques Offenbach au Bonn Opernhauss a reçu les éloges de la critique et connaît un succès populaire.

Plusieurs articles ont été publiés dans la presse allemande au sujet de cette nouvelle production. Je vous invite à lire en particulier la critique publiée dans le Kölnische Rundschau sous le titre « Renaud Doucet bringt „Hoffmans Erzählungen“ in Bonn auf die Bühne » où il est question de la mise en scène fantastique « fantastische Inszenierung » des deux artistes québécois.

Barbe & Doucet à la « une » du troisième numéro de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique, Les couleurs d’Orlande par le Studio de musique ancienne de Montréal et  Sous le soleil d’Italie avec Isabel Bayrakdarian et l’Orchestre symphonique de Laval

Les Contes d’Hoffmann de Jacques Offenbach
Bonn Opernhauss, 2015
Photographie : Beu, Kölnische Rundschau

Marie-Ève Munger à l’Opéra Comique, Hélène Guilmette et Antonio au Théâtre du Capitole de Toulouse et la fin de la prestation de Jean-François Lapointe à l’Opéra National de Paris

La soprano québécoise Marie-Ève Munger chantera le rôle d’Isabelle Montal dans Le Pré aux clercs de Ferdinand Hérold à l’Opéra comique de Paris les 23, 25, 27, 29, 31 mars ainsi que le 2 avril.  La soprano Hélène Guilmette et le ténor Antonio Figueroa incarneront respectivement les rôles de Télaïre et Castor dans l’opéra Castor et Pollux de Jean-Philippe Rameau les 24, 27, 29, 31 mars ainsi que le 2 avril au Théâtre du Capitole de Toulouse.  Et le baryton Jean-François Lapointe terminera sa prestation de Valentin à l’Opéra national de Paris en chantant lors des trois dernières représentations de la production de Faust de Charles Gounod  les 22, 25 et 29 mars 2015.

Barbe & Doucet à la « une » du troisième numéro de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique, Les couleurs d’Orlande par le Studio de musique ancienne de Montréal et  Sous le soleil d’Italie avec Isabel Bayrakdarian et l’Orchestre symphonique de Laval

À l’émission L’Opéra- Tribune québécoise d’art lyrique, et en prévision de la présentation du Stabat mater d’Antonin Dvorak par l’Orchestre métropolitain, mon co-animateur Justin Bernard et moi-même ferons entendre la version intégrale de cette oeuvre. Nous avons choisi l’enregistrement paru en 2001 sur  étiquette Deutsche Grammophon et dans lequel Giuseppe Sinopoli dirige le Staatskapelle de Dresde. La distribution comprend Mariana Zvetkova, Ruxandra Donose, Johan Botha et Roberto Scandiuzzi. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » le dimanche de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com

À l’émission Place à l’opéra, l’animatrice Katerine Verebely prendre la relève de Sylvia L’Écuyer et retransmettra en direct du Metropolitan Opera de New York Manon de Jules Massenet. La distribution Diana Damrau, soprano (Manon), Vittorio Grigolo, ténor (Chevalier des Grieux), Russell Braun, baryton (Lescaut) et Nicolas Testé, baryton-basse (Comte de Grieux). Le chœur et l’orchestre du Metropolitan Opera sont sous la direction d’Emmanuel Villaume. Pour plus de renseignements sur l’émission, vous pouvez cliquer ici. Je vous rappelle que l’émission n’est diffusée que sur l’internet (www.ici-musique.ca) le samedi de 13 h à 17 h. Elle est rediffusée sur ICI-Musique le dimanche de 19 h à 23 h.

À son émission Saturday Afternoon at the Opera de CBC-Radio 2, l’animateur Ben Heppner retransmettra aussi Manon de Jules Massenet en direct du Metropolitan Opera de New York. Cette diffusion sera suivie de l’émission Backstage with Ben Heppner. Cette dernière émission sera rediffusée le dimanche 22 mars 2015 de 10 h à 11 h.

S’agissant des projections d’opéra, le Café d’art vocal poursuit ses projections animées par Bernard Côté le samedi 21 mars 2015 à 12 h 30. Il présente l’opéra I Puritani de Bellini dans une production du Metropolitan Opera de New York de 2007. La distribution comprend Anna Netrebko, Eric Cutler et John Relyea. La direction musicale est de Patrick Summers et la mise en scène de Sandro Sequi. Cette projection débute à 12 h 30 et sera reprise le jeudi 26 mars 2015 à 18 h 30. Dans le cadre des matinées d’Opéramania, Michel Veilleux présente au campus Longueuil de l’Université de Montréal Rinaldo de Georg Freidrich Haendel dans une production du Festival de Glyndebourne de 2011 le mardi 24 mars 2014 à 13 h 30. La distribution comprend Sonia Prina, Anett Fritsch, Luca Pisaroni, Brenda Rae et Varduhi Abrahamyan. La mise en scène est de Robert Carsen et la direction musicale d’Ottavio Dantone. Et au campus de la Montage, une Soirée spéciale sur « Les 10 plus grandes basses depuis 1950 » est prévue pour le vendredi 27 mars 2015. Cette soirée débutera à 19 h 30 et aura lieu à la salle Jean-Papineau-Couture (B-421) de la Faculté de musique de l’Université de Montréal.

*****

Je vous souhaite un bon début de printemps… lyrique !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Turp 238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte