Magazine Séries

Critique: Kingsman: Services Secrets

Publié le 22 mars 2015 par Robin210998
Critique: Kingsman: Services Secrets

Titre: Kingsman: Services Secrets

Réalisateur: Matthew Vaughn 
Acteurs: Colin Firth, Samuel L.Jackson, Michael Caine ...
Genres: Action, Espionnage
Nationalité: Britannique 
Durée: 2h09 min
Sortie: 18 février 2015 


Kingsman: Services Secrets est un film d'espionnage, ou plutôt, une parodie des films d'espionnage classiques comme James Bond. De plus, quand on sait que Matthew Vaughn ( Kick-Ass) est aux commandes, cela ne peut être qu'une réussite.

En effet, Kingsman reprend tous les ingrédients qui ont fait le succès de Kick-Ass ( l'humour, les scènes d'action d'anthologie ...) en les remettant au goût du jour et dans un cadre plus conventionnel, celui des services secrets britanniques. Le scénario se veut décalé en mettant en scène des personnages tous plus différents les uns que les autres. En effet, Kingsman, une marque de tailleur dispose aussi d'un service de renseignements old-school où le costume est de mise bien évidemment. Ces agents, disposant de la panoplie la plus complète pour l'espionnage comme par exemple le parapluie bouclier ou encore le briquet grenade, sont à la recherche d'une nouvelle recrue après la mort de l'un d'entre eux. Après avoir rencontré l'un de ces agents, Eggsy, un adolescent au chômage et au allure de racaille, décide de se porter candidat pour ce concours réputé comme le plus dangereux au monde. 
Critique: Kingsman: Services Secrets


Pendant ce temps, Richmond Valentine, un génie en technologie, est bien décidé à sauver la planète mais d'une façon peu commune, de quoi donner du pain sur la planche à Kingsman. Le film se révèle, dès les premières minutes, très rythmé et divertissant. Outre la trame autour du vilain Richmond Valentine qui est certes classique mais franchement passionnante grâce au talent de Samuel L.Jackson qui se transforme en "voyou riche" excentrique dôté d'un petit cheveu sur la langue et pas franchement des plus futés, pour notre plus grand plaisir évidemment car ceci va amener à des séquences et des répliques totalement farfelues et cultes. Les scènes d'action qui découlent de la traque des agents de Kingsman contre Valentine sont juste époustouflantes. Le rendu final est tout simplement bluffant avec une attention toute particulière sur la mise en scène comme dans l'ensemble du long-métrage d'ailleurs. Ces scènes renvoient par moment aux jeux-vidéos de combat dans la manière où accélération des mouvements et ralentis sur les gestes et techniques de combat se mêlent et se superposent. Les plans séquences de la scène de l'église très particuliers sont du jamais-vu et terriblement jouissifs,le tout est accompagné d'une musique bien souvent complètement barrée,de la musique disco succède à de la musique électro par exemple. Le final se révèle aussi épique et la folie atteint son paroxysme avec des scènes incroyables de guerilla urbaine comme le cinéma n'en a jamais faites auparavant. Certes, la seconde partie du film se veut fun, moderne et dynamique mais la première partie n'est pas en reste en jouant principalement la carte de l'humour. En effet, le jeune Eggsy doit passer une succession d'épreuves en compagnie d'autres candidats pour espérer décrocher le poste à pourvoir. Ces épreuves sont certes spectaculaires mais cette première partie se révèle avant tout franchement drôle et amusante. 

Critique: Kingsman: Services Secrets


On retrouve en tête d'affiche Colin Firth dans un rôle peu habituel pour lui qui est généralement cantonné à des personnages plus gentils et classiques. Kingsman est l'occasion de découvrir une autre facette de sa personnalité et de son talent. A ses côtés, Taron Egerton, la révélation du film, qui va tenter d'apprendre les différents aspects du métier d'agent secret. Enfin, les toujours aussi formidables Samuel L. Jackson et Mark Strong complètent ce casting bien garni et fort efficace. 


En bref: Prenez un film de James Bond et faites l'inverse dans une ambiance fun et barrée et vous aurez Kingsman


Mes notes: 

Scénario: 3/4
Intrigue: 2/3
Mise en scène/Photographie: 3/3
Casting: 2,5/3
Musique: 1/1
Durée: 0,5/1
Appréciation personnelle: 2,5/3

Action/Espionnage: 2/2
NOTE GLOBALE 16,5/20 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Robin210998 1536 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine