Magazine Culture

« Coeur de cristal » de Frédéric Lenoir : du Disney pour adulte mais en mieux !

Publié le 28 mars 2015 par Marine @blueM1991

Chronique #89

Mars 2014

« Coeur de cristal » de Frédéric Lenoir : du Disney pour adulte mais en mieux !

Titre : Coeur de cristal
Auteur : Frédéric Lenoir
Editeur : Robert Laffont
Parution : 2014
Nombre de pages : 200 pages
Genre : Conte initiatique


Résumé de l’éditeur

Il était une fois…
Dans un royaume lointain, un jeune prince est victime d’un terrible sort : son cœur, enveloppé d’une gangue de cristal, ne peut ni vibrer ni aimer. Seul un feu d’amour brûlant permettrait de faire fondre le cristal et de libérer son cœur.

Alors qu’il est en âge de se marier, et malgré tous ses efforts, aucune femme ne lui inspire cet amour. C’est ainsi qu’il décide de partir sur les routes du monde, à la recherche de celle qui le délivrerait du maléfice. Semée de bien des obstacles, sa quête l’amène à méditer sur le sens de la vie, mais aussi à découvrir le redoutable secret qui pèse sur sa naissance.


Mon avis sur le livre

Voici le deuxième Frédéric Lenoir que je lis et une fois de plus, ses mots ne m’ont pas déçu. Cet homme est un auteur très particulier. Ses mots sont beaux, vrais, poétiques. Ils sont présentés d’une manière telle que cela vous donne envie de reconsidérer certains aspects de votre vie, de mettre certaines choses en perspective. Dans ce conte initiatique-ci, le point qui est mis en évidence, c’est l’Amour. Ce sentiment qui nous permet d’avancer, de vivre notre vie de la plus belle manière possible, de ressentir des choses incomparables. Si on refuse de s’ouvrir à l’amour, la vie ne vaut pas la peine d’être vécue.

Extrait :

« Quand on a perdu un être cher on peut fermer son coeur, ou bien utiliser ce silex de la peine qui le déchire pour l’ouvrir davantage encore. On aime encore plus intensément et plus profondément lorsque la douleur a creusé et agrandi le coeur. »

Cette histoire peut être lue à différents niveaux. Vous pouvez le lire simplement comme une histoire / un conte enfantin ou, vous pouvez voir ce récit comme une leçon de vie, comme un manuel qui vous aide à faire face à la perte d’un être cher ou comme une hymne à l’Amour. Mais surtout, ce livre est magnifiquement écrit et terriblement bien raconté. Le style, les mots, le contenu… tout y est. On ne peut pas rester insensible devant tant de délicatesse et de magnificence. Oui, j’ose avec les mots ! Je vous le dis, cet auteur mérite une palme d’or, un award, un Pulitzer ! J’adore sa façon d’écrire et de raconter des histoires de ce type. A chaque fois, je reste émue, bouleversée, enchantée… Il me fascine.

Bien entendu c’est un style qu’on aime ou qu’on aime pas. Si vous voulez de l’action, du suspense ou du réalisme, oubliez ce livre. Mais si vous êtes en quête d’un peu l’amour, d’amitié, de tendresse et d’entraide, ce livre est alors parfait pour vous.

Au niveau de l’histoire, laissez-moi tout de même vous présenter le pitch : un vieil homme raconte à sa petite fille comment il a grandi sans amour. Depuis sa naissance, son cœur était enveloppé de cristal, le rendant incapable de ressentir de l’amour, de s’extasier devant la Beauté du monde, quelle qu’elle soit. Mais, un jour, on lui dit qu’il existe une solution pour faire fondre cette enveloppe de cristal.. sa quête commence.

Pour terminer, un dernier point qui mérite d’être souligné, c’est la qualité du livre en tant qu’objet. Robert Laffont n’a pas lésiné sur les moyens pour celui-ci. Ouvrage en couverture cartonné, sous-titres de chapitres en couleurs et sublimes illustrations : un beau 9/10, je vous dis ! Les planches dessinées ont été réalisé par Alexis Chabert et elles sont simplement à tomber. Le seul point négatif : la couleur blanc crème de la couverture (qui n’est d’ailleurs pas plastifiée) qui rend le livre assez salissant…Mais still : un beau 5/5 pour ce roman !

 #atouchofbluemarine

27/03/2015


Découvrez aussi … 

9782841116188

Lire ma chronique 


I just can’t stop reading… 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marine 6798 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines