Magazine Banque

Gaffes à répétition

Publié le 30 mai 2008 par Fabien Major @fabienmajor

louis vachon

Vous trouvez ça rassurant que le président d’une banque d’importance joue au petit alchimiste avec le fric des actionnaires? Pas assez satisfait des pertes colossales que son architecture de produits dérivés adossés au papier commercial hygiénique a causé à sa banque, la Nationale en a remit sur le tas…et l’a perdu.

Je vous l’dit, ce Louis Vachon est un Maxime Bernier en puissance! Plein de ressemblances. Les 2 beaux bonshommes ont les petits gâteaux près du cœur et ont un talent fou pour s’embourber dans le merdier de leurs gaffes! Une chance qu’il a renoncé à sa prime!

Hier, d’entrée de jeu, il a dévoilé qu’en janvier, la Banque Nationale a voulu protéger ses placements dans les hypothèques à risque en misant contre un indice (le CDX IG9). Celui-ci reflète les écart des taux sur les titres d’emprunts de 125 grandes entreprises. Encore une belle erreur de jugement qui a coûté 73 millions aux actionnaires! Ainsi, la BN affiche le pire résultat en terme de pourcentage des banques canadiennes (-29% de baisses de bénéfices par rapport au même trimestre l’an passé). On a su aussi, que pour ce seul trimestre, le financement (des clients menottés) et les honoraires professionnels (lire avocats et relations publiques) ont coûté 15 millions! La CIBC et la Royale ont aussi affiché des résultats décevants, voir inquiétants.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fabien Major 12992 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines