Magazine Culture

Partage sans concession

Par Stéphanie
(Re)lire Matin Brun. L'évidente nécessité.
"Ce matin, Radio brune a confirmé la nouvelle. Charlie fait sûrement partie des cinq cents personnes qui ont été arrêtées. Ce n'est pas parce qu'on aurait récemment acheté un animal brun qu'on aurait changé de mentalité, ils ont dit.
"Avoir eu un chien ou un chat non conforme, à quelque époque que ce soit, est un délit."
Le speaker a même ajouté:
" Injure à l'Etat national."
Et j'ai bien noté la suite. Même si on n'a pas eu personnellement un chien ou un chat non conforme, mais que quelqu'un de sa famille, un père, un frère, une cousine par exemple, en a possédé un, ne serait-ce qu'une fois dans sa vie, on risque soi-même de graves ennuis." 

J'avais oublié que l'ami s'appelait Charlie. Je n'avais pas oublié le reste du texte. Je n'avais pas oublié le frisson glacial que procure cette lecture.N'oublions pas de le glisser sous tous les yeux qu'on croise.Une nouvelle édition illustrée par C215 est désormais disponible.Inoubliable.

Partage sans concession

© C215 / The Chemistry Magazine


 Matin Brun, Franck Pavloff, Editions Albin Michel, illustrations C215

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Stéphanie 139 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines