Magazine Culture

Part-Time Friends, deux amis réconciliés autour de la musique folk

Publié le 05 avril 2015 par Camillegreen @camillegreen03

Repérés - pour ma part - il y a deux ans sur la scène des TroisBaudets, le duo français Part-Time Friends est comme le bon vin, il se bonifie avec le temps... Aujourd'hui sous le feu des projecteurs pour la sortie de leur savoureux deuxième EP " Art Counter ", ces deux artistes au sang corse ne devraient pas tarder à se faire adouber par tous les amoureux de musique pop, folk. D'ailleurs, leur premier album, à paraître cette année, laisse présager un bon cru !

Une première dispute à cause des Libertines

Alors qu'ils se sont rencontrés en 2007, à Aix-en-Provence, sur les bancs de leur école de communication, l'alchimie n'a pas tout de suite eu lieu entre Pauline Lopez de Ayora et Florent Biolchini. L'anecdote mérite qu'on s'y attarde puisque leur première discussion a pour objet le groupe The Libertines. " Déjà à l'époque, nous n'étions pas d'accord ! " se rappelle Pauline en souriant. " Quand The Libertines se sont séparés, j'ai choisi le camp de Pete Doherty et Florent, celui de Carl Barât, ce qui a donné lieu à une dispute ! Et puis nous nous sommes échangés les biographies de ces artistes et chacun a fait un pas vers l'autre ".

Un premier concert complet

A cette époque Florent fait partie d'un groupe de rock appelé The Narcissist. Pauline soumet alors un texte de chanson à Florent. Séduit, il lui propose de venir répéter avec le groupe alors que Pauline n'avait jamais chanté auparavant. Au final, leur premier et unique concert dans une cave affiche complet.

Avec le temps, Florent se rend compte qu'il n'est pas si facile que ça se trouver son Carl Barât... " Je me rends compte aujourd'hui, que c'était très compliqué de faire de la musique avec mon copain de The Narcissist alors que je le connaissais depuis longtemps. Tandis qu'avec Pauline tout a été très simple, tout de suite ". Quant à leur technique de chant, apprise sur le vif, le duo s'explique : " Je pense que j'ai besoin de prendre des cours de chant pour améliorer ma respiration notamment. Mais je n'ai pas non plus envie d'apprendre à chanter comme Lara Fabian " souligne Pauline. Florent réagit : " C'est les petits défauts qui font la différence. J'aime l'idée d'être un mauvais musicien, et des chanteurs limités ".

Une dispute et un 1 an de silence radio pour aboutir à un projet folk, Part-Time Friends

La vie d'un groupe est rarement un long fleuve tranquille. Et il en est de même pour le duo Part-Time Friends qui à cause d'une grosse dispute - ils n'en diront pas plus - coupe tout contact pendant un an. Au final, ils se retrouveront à Paris grâce à un groupe d'amis en commun. Et ils se réconcilient autour d'un projet plus folk et adoptent le nom de Part Time Friends. En clin d'œil à la chanson du duo The Moldy Peaches, le groupe contracte les paroles de la chanson " Anyone else but you " pour créer leur nom de scène. " Ces deux artistes qui ne sont pas des standards de la beauté et qui ne savent pas forcément chanter, composer mais qui arrivent à faire de belles chansons ensemble, ça nous ressemble ! ".

Un 2ème EP " Art Counter " enregistré au Pays de Galle

Puis la sortie de leur 1 er EP " There are no pingouins in Alaska " (avril 2013) a failli être compromise puisqu'à cette époque le duo a envie d'arrêter de faire de la musique ! Mais Clément Doumic (Feu ! Chatterton), ami de longue date de Pauline, les invite dans son studio pour une session d'enregistrement. Le groupe est remis sur le droit chemin.

Puis Part-Time Friends est repéré par le label Sony " à un concert où rien n'a fonctionné ". " A la fin du concert Leslie Dubest,, directeur artistique du label " Un plan simple " chez Sony est venu leur dire : " vous, ce soir vous n'aviez pas le son mais vous aviez la "vibes", envoyez moi vos démos ".

Le lendemain de la signature du groupe chez Sony, le duo est envoyé près de Bristol, au Pays de Galles pour enregistrer leur 2 ème EP " Art Counter " (octobre 2014) et leur premier album, à paraître en 2015.Sur place, ils sont entourés de grands noms : Paul Mehling, ancien assistant de Rob Ellis (lui-même batteur et membre du groupe PJ Harvey) et Ben Christophers,qui a notamment arrangé un album de Bat For Lashes. Le duo français reste tout de même mettre à bord puisqu'ils co-écrivent leurs chansons et Clément Doumic reste en charge des arrangements à la guitare.

Un album qui revient sur 7 ans de relation

" Cet album raconte nos 7 ans de relation, le fait que nous nous voyons quotidiennement, la relation que nous avons avec les autres, ces personnes qui entrent et sortent de nos vies. Il évoque des chagrins d'amour, des choses qui nous font très, très peur, et nous rendent très heureux ". " Cet albumparle essentiellement de nous et d'amour ".

Grande nouveauté pour ce duo, l'album contient une chanson en français. Initialement, Pauline et Florent ont refusé cette demande de leur label : " On ne voulait pas faire de chanson en français parce qu'on ne savait pas comment faire puis on a accepté la proposition si le groupe Granville nous venait en aide. On adore leur album qu'on a écouté à peu près 700 000 fois et ils ont dit oui ! ". " Finalement, musicalement on est assez proche... Et en enregistrant cette chanson, on n'a pas eu l'impression de réaliser une chanson française. Elle raconte un peu l'histoire de notre rencontre avec eux... ".Au final, le groupe rend l'album à Sony, 5 semaines après être partie en ayant toute la liberté de faire l'album qu'il souhaitait. Le duo n'a pas changé ses habitudes, généralement Florent compose pour Pauline qui lui soumet un texte et le groupe harmonise le tout.

Bilan de l'histoire, dans cette expérience " plus stressante " au côté de ce grand label, le groupe reste conscient de sa chance grâce aux moyens financiers qui lui sont attribués mais compte bien rester fidèle à lui-même. Et pour cause, il est temps pour chacun de retrouver son autre vie : Florent et son emploi à mi-temps en tant que standardiste et Pauline continue de répondre à l'appel des postes trouvés par son agence d'intérim " qui respecte le fait que j'ai des projets à côté ".


Terre à terre, les deux artistes ont bien décidé de profiter de leur passion tant qu'ils le peuvent : " Aujourd'hui, les gens qui sont censés vendre des disques n'en vendent plus. On ne compte donc pas sur ça pour gagner de l'argent. Mais nous sommes conscient qu'on nous a donné les moyens de faire les choses dans de superbes conditions. On a rencontré Granville, Dan Black que j'écoutais quand j'avais 16 ans. Peut-être qu'on ne gagnera jamais notre vie grâce à la musique mais on a tous les deux fait un choix sur une limite de temps donnée. Et si on nous propose de faire 2 e album, on verra si on aura tous les deux envies de le faire... " souligne Florent. En attendant la sortie de leur 1 er album, le groupe montre qu'il a plus d'une corde à son arc puisqu'il a écrit 2 chansons, " Nous " et " Envie ", pour la chanteuse césarisée Louane. Une chose est certaine Part-Time Friends a du talent.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Camillegreen 957 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine