Magazine Entreprise

Innovation : le bâtiment de demain sera connecté !

Publié le 07 avril 2015 par Franckbaty @Bouygues_C
Innovation : le bâtiment de demain sera connecté !

Le bâtiment de demain, c’est le bâtiment connecté : toute la maison se pilotera à distance, un smartphone à la main. De Apple à Google, les géants du numérique présentent des innovations de plus en plus poussées en matière de domotique afin de faciliter le quotidien. Offrir un contrôle des consommations énergétiques, intégrer des systèmes de sécurité et de confort accrus ou proposer de nouveaux services, quels sont les enjeux du bâtiment connecté?

 Un bâtiment connecté pour faciliter le quotidien

L’idée du bâtiment connecté est de pouvoir agir sur l’édifice à distance et à terme, que chaque infrastructure puisse interagir avec son quartier (immeubles tertiaires ou résidentiels voisins, services publics….) ce qui comprend notamment des enjeux de domotique. Au milieu des multiples gadgets connectés destinés à améliorer le quotidien, l’énergie est le fer de lance du bâtiment intelligent. Faire des économies, mieux consommer, mieux isoler également… tels sont les enjeux majeurs en termes d’innovation. Les écoquartiers l’ont d’ailleurs compris en utilisant le numérique pour remettre l’individu au cœur de la ville. Un parti pris réalisé grâce à des innovations telle que cette tablette interactive de suivi énergétique Esmart, installée dans les logements d’Eikenott en Suisse.

Eco-quartier Eikenott en Suisse

Les équipes en charge de la R&D soulèvent néanmoins un point de vigilance : la sécurité. Grand sujet d’inquiétude dans les débats concernant la domotique, elle est au cœur de la problématique du bâtiment connecté. Protéger les données en les rendant anonymes, sécuriser les capteurs, sont les différentes pistes explorées pour l’heure.

De nouveaux services pour demain

Selon Hervé Defarge, responsable du cockpit supervision chez Bouygues Energies & Services, le bâtiment de demain c’est « un bâtiment durable, connecté et intelligent ». Il devra en effet s’adapter à l’évolution d’une société de plus en plus connectée et nomade en développant des nouveaux services via des systèmes auto-apprenants par exemple. De nouveaux services sont d’ores et déjà imaginés mais nécessitent encore des améliorations : la mobilité électrique et l’optimisation de la recharge des véhicules via des projets tel que Eco2charge ou des interfaces pour faciliter la vie de quartier comme Erlenapp


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Franckbaty 17028 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte