Magazine

Emission de TV : Réunion au sommet d'étrangers

Publié le 25 mars 2015 par Rbruderm

L'émission de télévision "Réunion au sommet d'étrangers" (connue sous l'appellation anglaise :Non-summit) est un programme de télévision de la chaîne JTBC . Cette émission commence à onze heures du soir tous les lundis. L'intention de ce programme est d'apprendre, de comprendre la culture, et la manière de penser des étrangers qui vivent en Corée. D'abord, l'émission de télévision "Réunion au sommet d'étrangers" donne des informations particulières sur chaque pays. Ensuite, les étrangers qui animent l'émission discutent sur un sujet .

Pendant l'émission, il y a des jeunes hommes qui viennent de douze pays différents .

Parmi eux , Zhang Yuan vient de la Chine. Il était présentateur des informations en Chine. Mais, il est maintenant enseignant dans une école de langues. Julian Quintart vient de Belgique, il est bavard. C'est pour cela qu'on le surnomme : le canard. Guillaume Patry est Canadien, il était joueur professionnel de jeux d'ordinateur et il aime manger du bœuf. Tyler Rasch vient des Etats-Unis, Samuel Okyere vient du Ghana et Susan Shakya vient du Népal. Ils sont tous étudiants. Daniel Lindemann vient d'Allemagne, c'est un bel homme et il parle couramment le coréen. Robin Deiana est Français, il était B-boy en France et il parle maladroitement le coréen. Alberto Mondi vient d'Italie, il est très romantique et il est marié avec une coréenne. Terada Takuya vient du Japon, il est le chanteur du groupe " Cross gene " et ses mains sont belles comme celles d'une femme. Belyakov vient de Russie, il travaille dans un hôpital, il est toujours très sûr de lui et parle avec conviction de ses opinions. En dernier, Blair Williams est Australien, il est très gentil.

Emission de TV : Réunion au sommet d'étrangers

L'émission de télévision " Réunion au sommet d'étrangers" aborde des sujets variés, développés par ces étrangers qui animent le programme. Par exemple, ils discutent du travail, de la cohabitation , de la vieillesse , des conflits des générations, de l'amour etc. Ces étrangers présentent aussi ce que les personnes de chaque pays font lors des fêtes coréennes de Chu-seok, de Seollal ou de Noël.

Par exemple, lors de la dixième émission, celle qui concernait Chu-seok. L'émission présentait les coutumes de chaque pays et les animateurs ont chanté et dansé de la K-pop. Et les téléspectateurs coréens ont pu apprendre des coutumes étrangères. Notamment, en Turquie pendant les jours du Ramadan, une fête que l'on peut considérer comme analogue à Chu-seok, les personnes ne boivent ni mangent du levé au couché du soleil. Et aux Etats-Unis, pendant Thanksgiving, les américains mangent de la dinde rôtie en famille.

Ensuite, pendant la onzième émission, les animateurs ont discuté sur les difficultés que rencontrent les jeunes diplômés lorsqu'il cherche leur premier travail. Ainsi, beaucoup de jeunes éprouvent de la sympathie pour cette émission. En Corée, nous avons besoin de bons diplômes et de nombreux certificats sur nos curriculum vitae pour trouver un travail. C'est une des raisons pour lesquelles, les animateurs ont présenté leurs diplômes et leur CV.

Ainsi, les téléspectateurs coréens peuvent connaitre la variété et les différences des coutumes qui existent dans les autres pays.

Lors des émissions du 7 juillet et du 27 octobre 2014, les téléspectateurs ont critiqué sur internet la musique qui a été utilisé. En effet, cette musique était l'hymne national du Japon. Les paroles de cette chanson font les louanges de l'empereur et de l'impérialisme japonais. L'histoire de la Corée a été profondément marquée par la colonisation japonaise, et durant l'occupation, les japonais ont forcé les coréens à chanter cette chanson car ils voulaient exercer une domination spirituelle sur les coréens. Donc, pour les téléspectateurs coréens, il était naturel de protester contre l'équipe de production. Alors, le directeur du programme et le directeur de la musique ont reconnu leur faute, et ils ont été licenciés.

Récemment, " réunion au sommet " trouve une audience dans des pays étrangers, surtout au Japon, en Chine, et même en Allemagne et en Russie. Par exemple, en Chine, une chaine de télévision a obtenu le copyright et fait une version chinoise de " réunion au sommet ".


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rbruderm 5039 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte