Magazine Bien-être

"Désirer ce que l'on fait et faire ce que l'on désir..." - André Comte-Sponville

Par Guimay

Au cœur d'un hiver, il arrive parfois qu'on oublie la Vie alors qu'elle fourmille loin des regards, en silence et en secret, dans la pudeur de Son Mystère...
Et puis, l'humain amène la couleur de son visage, comme un printemps, chaque couleur étant nouvelle...
Et la désolation se transforme en acclamation !
Berceau nouveau d'un avenir meilleur, paix espérée pour la Terre entière...
La Nature, dans sa louange silencieuse, déployant ses accents au fil des saisons...
Réapprend à l'Homme... l'Amour !
Il suffit parfois d'un seul arbre, au tronc solide et aux racines profondes, aux branches qui acclament le Ciel et embrassent la Terre comme des bras qui s'ouvrent pour accueillir l'autre...
Il suffit parfois d'un seul arbre pour réapprendre à aimer la forêt...

Michèlle, le 26 septembre 2011

Source : http://www.hommesdeparole.org [Phrase de la semaine]


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Guimay 613 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte