Magazine Education

TS. GEO. COURS Les espaces maritimes au cœur des enjeux géostratégiques

Par Misterr

Les plus grands ports sont implantés dans la Triade et en Chine ; la façade Pacifique est l'une des plus actives car elle domine largement l'Amérique du Nord et l'Europe. Cette façade concerne le Japon, la Chine littorale et la Corée du Sud.

1. Ningbo (Chine) 744 millions de tonnes de marchandises échangées ; 2. Shanghai(Chine) ; Singapour ; Tianjin (Chine) ; 5° Rotterdam (Pays-Bas).

Cette région représente l'atelier du monde, c'est-à-dire la partie de la planète où la production manufacturière est la plus importante. D'ailleurs, la majorité des routes commerciales relient la Triade à aux pays émergents.

Les plus grandes façades portuaires du monde sont en Asie : 1. façade de Chine du Sud-Est ; 2. Nord-Est asiatique ; 3° Sud-est asiatique ; Northern Range (UE).

Les détroits et les canaux, sont étroitement surveillés pour éviter les collisions, les attaques de pirates et terroristes (Détroit de Malacca) et pour intercepter les flux illégaux (armes, drogue, contrefaçons).

Le détroit d'Ormuz est le plus emprunté du monde car le Golfe Persique pèse 53% des exportations mondiales de pétrole.

En 2013, le canal de Suez a enregistré plus de 5 milliards de dollars de recettes.

Aujourd'hui, 9 milliards de tonnes de marchandises s'échangent dans le monde grâce au transport maritime contre 1 milliard en 1960.

La flotte mondiale est composée de 87 000 bateaux, 1/3 sont des tankers.

Autres types de bateaux : les porte-conteneurs (un conteneur équivaut à 20 pieds = EVP = 6 m), les méthaniers (transportent le gaz liquéfié à -162)C), les vraquiers (produits bruts comme les minerais), les Ro-ro (chargement/ déchargement des véhicules),...

Les câbles ont une importance vitale également :

90% des communications internationales se font par des câbles déposés au fond de l'océan.

1850 : le premier entre la France et le RU

1858 : le premier transatlantique

1988 : le 1° en fibre optique traverse l'océan Atlantique

2014 : le câble WASACE relie France-EU-Amérique Centrale-Brésil-Nigéria-Angola-Afrique du Sud = 7 fois la circonférence de la Terre.

A. Les hydrocarbures

Mers et océans sont de vrais espaces productifs : hydrocarbures représentent 20% des réserves mondiales.

On retrouve du pétrole partout dans tous les océans : golfe du Mexique, Golfe de Guinée, Mer du Nord, Mer de Chine, Océan glacial Arctique, Golfe persique, ...

Les structures d'extraction pétrolières : plateformes off-shore.

Le pétrole est le produit le plus échangé et connaît le trafic maritime le + puissant du monde : 2 milliards de tonnes transportées/an soit les 2/3 de la production mondiale.

2010 : la plateforme Deep Water horizon de BP est responsable d'une catastrophe sans précédent : 37 milliards de $ payés par BP aux EU.

Les forages actuels vont jusqu'à 2000 m : le champ pétrolifère de Libra, au large du Brésil, découvert en 2010 doublerait la production actuelle du pays mais il faut plonger dans une colonne d'eau de 2000 m puis forer dans 5 à 6000 m dans le sol.

Les ressources viennent aussi de la pêche : le record des années 1990, prélèvement de 100 millions de t, n'a jamais été dépassé. Mais encore aujourd'hui, 80 à 90 millions de t de poissons sont pêchés. Aujourd'hui, une morue de l'Atlantique a 60% de chances d'être capturée dans l'année.

Mais à cela s'ajoutent les 90 millions de tonnes de poissons d'élevage ! Un quart de l'aquaculture est la culture des algues.

Les plus grands pays de pêche maritime (en volume) sont la Chine, l'Indonésie, les EU et le Pérou.

Entre 2003 et 2012, c'est dans l'Océan Indien que les prises ont augmenté le plus. Aujourd'hui, une espèce de poisson sur trois est menacée d'extinction.

Les pays pour protéger les ressources ont cherché à territorialiser les océans ; c'est-à-dire faire de la zone maritime proche sa propriété.

1/3 des ont été territorialisés ; de nombreux pays cherchent à étendre leur influence.

La territorialisation des mers a trouvé son origine lors de la Convention des NU sur le droit de la mer (Cnudm) dite convention de Montego Bay.

Aujourd'hui 166 pays l'ont ratifié mais il y a de grands absents comme les Etats-Unis (la plus vaste ZEE du monde), le Pérou (une des plus grandes flottes minotière du monde).

Les eaux territoriales sont une zone adjacente au territoire riverain ; elles s'étendent jusqu'à la limite de 12 milles marins (environ 22 km). L'Etat y exerce sa pleine souveraineté ( espace aérien compris).

Zone contigüe : ajout de 12 milles marins aux eaux territoriales (24 milles au total) ; elle permet d'effectuer des opérations de contrôle de douane, financières, sanitaires et d'immigration.

La Zone économique exclusive (ZEE) : elle s'étend au maximum jusqu'à 200 milles marins (environs 370 km). Elle accorde un contrôle souverain sur les ressources présentes dans la colonne d'eau et les fonds marins. Cette zone peut être traversée ou survolée librement.

Si un Etat est capable de prouver la continuité du plateau continental au-delà de la limite des 200 milles, alors il peut l'étendre jusqu'à 350 milles maximum (environs 650 km).

Les plus grandes ZEE : N°1 EU (11.3 millions km²) ; n° 2 France (11 millions km²) ; n°3 Australie (8.5 millions km²) ;

Au-delà débute la haute-mer. Les fonds marins sont déclarés patrimoine communs de l'humanité

III. Des espaces conflictuels et exposés à des menaces.

L'eau est dangereuse car les déplacements y sont lents. Les espaces maritimes ne sont pas sûrs : tempêtes, pirates (au large de la Somalie ou près de Malacca).

A. Projeter sa puissance militaire.

Les EU sont la seule puissance capable d'intervenir militairement à travers la planète grâce à une forte maîtrise des espaces maritimes. Leur flotte rassemble plus de 280 navires de guerre dont 10 porte-avions, 9 porte-hélicoptères d'assaut, 59 sous marins nucléaires d'attaque et 15 croiseurs. La Russie, 2° puissance est bien loin derrière (La France : 6°).

Les 6 flottes américaines recouvrent le monde : la zone la plus pourvue en bâtiments de guerre américains est l'Asie orientale !

Russie et Chine ont également des ambitions maritimes : pour l'une, le rattachement de la Crimée la rapproche de la Méditerranée ; pour l'autre, la construction d'un 2° porte-avions (achevé en 2016) montre sa volonté de se doter de 3 à 4 groupes de combat maritime pour s'imposer comme une puissance notable de l'aire Pacifique.

L'Arctique : les glaces ont reculé de 3000 km² en 30 ans permettant d'envisager l'exploitation des hydrocarbures (84% en off-shore) et des minerais (or, diamant, charbon, fer).

Mais aussi des tensions pour les hydrocarbures : en Méditerranée orientale ; entre l'Australie et le Timor oriental.

80% des la pollution des océans proviennent des continents.

Fin 2014 : 5000 milliards de débris de toutes tailles flottent à la surface des océans. Les ¾ des macrodéchets sont constitués de plastique et sont rassemblés par les courants formant des vortex de déchets comme le Great Pacific garbage Patch (3 fois la péninsule ibérique !)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Misterr 33 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte