Magazine Culture

Le Petit Palais s’encanaille

Publié le 25 février 2015 par Marcel & Simone @MarceletSimone

Le Petit Palais propose jusqu'au 24 mai 2015 une exposition qui revisite la Rome du XVIIe siècle. La Rome glorieuse des papes et des palais nous est montrée sous un autre jour, celui du vice et de la misère. A cette période, la ville attire nombre d'artistes européens qui travaillent aux retables des églises mais qui s'attachent aussi à représenter dans leurs toiles la réalité des bas-fonds romains. Des scènes de tavernes aux portraits de mendiants et de bohémiens, la débauche devient un thème de prédilection. Cette dualité, entre grandeur et décadence, se retrouve au sein même de certains tableaux qui présentent, notamment, les ruines de la Rome antique envahies par les mendiants. La toile magnifique du Lorrain montre une Église triomphante en pleine lumière qui devient le théâtre de scènes de prostitution en marge et dans l'ombre.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marcel & Simone 3045 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine