Magazine Cuisine

Yes we can...adiens

Par Beah

Yes we can...adiens

Aujourd'hui, était le grand jour où nous sommes devenus des binationaux, jour attendu depuis notre demande de citoyenneté canadienne il y a plus de 2 ans et continuité logique de notre arrivée ici il y a bientôt 6 ans.

La cérémonie n'ayant pas lieu à Sherbrooke, mais en plein Montréal à 9 heures du matin, il a fallu partir très tôt pour espérer passer le pont Champlain avant les bouchons du matin. Du coup, il faisait encore nuit à notre arrivée sur l'île.

Yes we can...adiens

Un bagel à la saucisse à 7 h du matin, ça requinque (travaillé jusqu'à minuit, levée à 4h, ça creuse).

Yes we can...adiens

Arrivés à la cérémonie, les choses sont bien organisées et nos places sont réservées. On attend quand même pas mal le temps d'enregistrer les 400 personnes présentes, mais la cérémonie en elle-même est rapide : présentation, serment d'allégeance, hymne et remise du certificat, en moins d'une heure c'est fait.

Yes we can...adiens

Les 400 personnes sur place provenaient de 63 pays différents

Après l'allégeance à la reine Elisabeth II, un petit fish & chips s'imposait.

Yes we can...adiens

Et pour clore notre première journée de néo-canadiens, nous sommes allés voir le film sur la construction du chemin de fer Canadien Pacifique au Centre des sciences de Montréal.

Yes we can...adiens


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Beah 234 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte