Magazine Culture

L'aéroport de Tempelhof

Publié le 19 juillet 2010 par Colinzonska

L' aéroport de Tempelhof, dont la fermeture a suscité bien des polémiques, est depuis mai 2010 ouvert au public. Les 386 hectares de terrain sont à présent à la disposition des Berlinois qui ont déjà commencé à apprivoiser leur nouveau parc aux pelouses encore sèches qui s'étendent à perte de vue. Des aires de grillades et des toilettes publiques sont prévues pour les visiteurs qui débarquent en masse. Cerfs-volants, ballons, pique-nique...

Situé en plein centre de Berlin et jouxtant de nombreux quartiers limitrophes tels que Neukölln, Kreuzberg, Schöneberg, Tempelhof, son accès est plutôt aisé. La Senatsverwaltung (sorte de conseil régional), chargée de l'aménagement du territoire, a organisé un concours auquel les architectes/paysagistes peuvent participer, collectant ainsi des idées pour l'aménagement du parc, avec à la clé une récompense de 100 000 euros et un contrat avec la région.

La partie près du Colombiadamm est destinée à l'usage sportif pour la jeunesse avec ses terrains de sport. On parle aussi d'habitations en périphérie du parc, de commerces, de culture et de tourisme. Il faudra attendre encore quelques années avant d'en savoir un peu plus sur les intentions des autorités compétentes. Le complexe est d'ores et déjà utilisé pour des festivals de concerts en plein air, comme le Berlin Festival ( septembre 2010 : Hot Chip · Fever Ray · LCD Soundsystem · Adam Green · Boys Noize · Atari Teenage Riot · Robyn · Peaches...). Quant au bâtiment, il est loué une fois par an par les organisateurs du défilé de mode Bread and butter (video ci-dessous).

Accessible depuis la station de métro Platz der Luftbrücke (U6), il se caractérise par son architecture néoclassique, une oeuvre monumentale du national-socialisme. C'est en 1993 qu'il sera officiellement quitté par la US Air Force, la Berliner Flughafen Gesellschaft devenant alors le gestionnaire principal. Suite à un plébiscite, le trafic aérien cesse le 30 octobre 2008, au grand soulagement des riverains vivant à proximité qui se plaignaient de la nuisance sonore.

Le public venu assister au spectacle des comédiens du Drifting Underground (deux sur la tour d'information)

Une troupe de théâtre, le Drifting Underground organisent des représentations en allemand (une petite partie en anglais) à l'aéroport de Tempelhof. Au programme, Creatopia, un parcours en plein air aux allures de safari guidé durant lequel les visiteurs découvrent l'univers déluré de chaque comédien, caché dans les broussailles du parc. Certains faisaient partie de l'équipe du Karmanoia, le bar plus délire de Neukölln qui a malheureusement fermé, dont les membres organisent régulièrement l'exposition labyrinthe du Salon zur wilden Renate (

Tout au long de la pseudo visite guidée, des curieux viennent grossir les rangs du public, contibuant à la dynamique de groupe. Critique du capitalisme ambiant, parodie des hippies, satires de l'Arbeitsamt (ANPE allemande), comédie musicale, sosie de Frida Kahlo, un programme divertissant p lutôt complet. La chaîne locale RBB est venue filmer cette troupe de joyeux lurons qui commence à faire parler d'elle.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Colinzonska 148 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines