Magazine Culture

La délicatesse - David Foenkinos

Par Karineetseslivres

La délicatesse - David Foenkinos

La délicatesse- David Foenkinos

Editions France Loisirs - 268 pages.

Nathalie et François sont heureux, ils s'aiment et semblent avoir la vie devant eux...

Mais, un jour, la belle mécanique s'enraye. François décède brutalement;

Veuve éplorée, le coeur de Nathalie devient une forteresse où même les plus grands séducteurs vont se heurter.

Sauf un : Markus, un collègue terne et maladroit, sans séduction apparente. Sur un malentendu, il obtient de la belle un baiser volé. Pour cet outsider de l'amour, c'est un signe du destin : il se lance à sa conquête... tout en délicatesse.

David Foenkinos est un écrivain français. La Délicatesse est son huitième roman.

Nathalie est François forme un couple parfait. Leur histoire a débutée dans la rue. François n'a pu s'empêcher de l'aborder et de l'inviter à boire un verre, et Nathalie n'a pu refuser. Depuis ils sont mariés, et règnent entre eux amour et harmonie.

Jusqu'au jour où ce bonheur s'envole brusquement. François décède brutalement.

Nathalie est anéantie. Elle est effondrée.

Peu à peu elle parvient à reprendre pied, et décide de retourner travailler.

Là, tout le monde fait preuve d'une grande compassion pour elle et sa souffrance. Charles, son patron, aussi d'ailleurs. Mais lui est séduit par cette femme depuis qu'il a vu sa photo sur son CV. Alors, il tentera quand même de la consoler plus intimement.

Mais Nathalie ne pense qu'au travail. Son côté sentimental s'est enfouit avec François.

Pourtant, un jour elle se surprend à embrasser Markus, son collègue de travail, un homme à l'apparence plutôt discrête et insignifiante. Elle ne sait pas pourquoi elle a agit ainsi, mais Markus ne compte pas en rester là !

Le style de David Foenkinos est plutôt agréable à lire. Son roman sur l'amour, et les blessures qu'il peut causer est livré avec une touche d'humour.

Il faudra noter tout de même les collègues de travail qui s'empressent de compassion au retour de la veuve éplorée, et s'empressent de méchanceté lorsque cette même veuve semble avoir retrouver l'amour.

J'ai toutefois trouvé ce roman un peu superficiel. Autant sur la description de l'histoire, qui se déroule trop vite à mon goût, que sur la profondeur des sentiments des personnages, je n'ai pas vraiment été touchée par les émotions des personnages.

La Délicatesse a donc été pour moi une lecture qui n'a pas été désagréable, mais qui ne me laissera pas un souvenir impérissable.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Karineetseslivres 109 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines