Magazine Animaux

Les assemblées de chasseurs: rétro-décryptage

Par Amanimal @entranimots

LES ASSEMBLEES DE CHASSEURS :

De multiples dispositions nouvelles prises souhaitées... ou regrettées au congrès de Parthenay.

Décryptage d'une forme de spécisme aveugle.

L'autoritarisme se congratule.

Les années fastes.

21000 chasseurs cette année-là (1973)

700 délégués ce samedi 28 avril

Les renards et autres petits animaux sauvages méprisés par l'utilisation de mots dédaigneux : battues, destruction, nuisibles.

Les ''nemrods'' se relaient ; il y en a pour braconner la nuit, d'autres qui ne tiennent pas compte de la pause du midi.

Ce qui compte pour ne pas faire de jaloux c'est d'obtenir la même date d'ouverture qu'à-côté !

Adopté à l'unanimité ; le repeuplement d'animaux dits ''chassables ''. Pas encore le droit de vote pour les animaux !

Ça titille un peu sur les cartes de propriétaires, mais les choses s'élargissent quand même !

Alors messieurs, on fait du repeuplement et on ne veut pas payer les dégâts causés par les sangliers.

Malheur aux faisans qui se baladent par temps de neige !

Quand au pigeon ramier, il est aussi détesté que les corbeaux ou les pies.

L'outarde canepetière n'a rien à faire sur la liste des espèces protégées. Ben voyons ! si ça c'est pas du spécisme !

Dans le paragraphe ; créer des A.C.C.A. Intercommunales.

M.Untel voit des nuisibles partout et doit tout détruire à partir du 28 février. Le sanglier va gravir des échelons, il n'aura plus les chevrotines à ses trousses mais le tir à balles.

En fusionnant les A.C.C.A. en intercommunalités, il est ainsi plus facile d'élargir les zones de chasse et d'obtenir un budget de fonctionnement plus important.

Le faisandeau à 2,80 F

Nous y voilà ; l'importation d'animaux (pour ne pas employer l'appellation de gibier) d'Europe centrale. C'est le grand démarrage des lâchers d'animaux d'où l'intensification des centres d'élevage.

Plébiscités, congratulés, et sponsorisés par l'Agriculture départementale ; pas étonnant que nos heureux guerriers de la faune soient richement récompensés et lourdement décorés.

Les décorés,

Monsieur Bichon, Monsieur Braconnier ...(entre autres!)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Amanimal 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine