Magazine Cuisine

Variation autour du melon

Par Severine Isler

Que peut on faire avec un melon...
Le manger seul  ou avec un peu de porto, pourquoi pas...
Avec un peu de jambon serrano, les papilles commencent à s'émoustiller...
Encore mieux, ajoutons de la mozzarella qui par sa douceur régalera notre palais.
Et que faire avec un reste de melon : accompagné de fraises, de pastèque, petit mélange fruité et vitaminé à boire sans tarder...


DSC_1770
DSC_1791

Smoothie aux fruits frais :
pr 3 verres
100 g de pastèque
300g de melon
100 g de fraises
60 g d'eau pétillante
20 g de sirop d'orgeat ou de sucre
glaçons, feuille de menthe

  • Mixer tous les ingrédients sauf les glaçons et la menthe.
  • Dans un verre, mettre quelques glaçons et y versez le jus.
  • Décorez avec des fruits.

DSC_1783
DSC_1806

Verrine au jambon serrano, melon et mozarella :
pr 4 verrines
1 melon
1 boule de mozzarella
4 tranches de jambon serrano

  • Avec une cuillère ronde faire des morceaux de melon, de mozzarella et coupez le jambon serrano en tranches.
  • Dans un verre, disposez le melon, la mozzarella, le jambon serrano puis le melon.

C'est frais et en même temps d'une rapidité déconcertante...
Quelques infos sur le jambon Serrano :

Le Jambon Serrano est un jambon cru issu de la tradition espagnole en matière de charcuterie, laquelle est renommée pour l'excellence de ses produits. Serrano vient du mot "sierra" qui signifie montagne.
        Ce terme évoque les origines de l'élaboration         du jambon, dans des zones montagneuses se caractérisant par un         climat à l'air pur, au niveau d'humidité idéal et         aux hivers froids. Tous ces facteurs favorisent depuis longtemps la tradition         de l'affinage des jambons.
        Le Jambon Serrano est l'extrémité         postérieure du porc blanc domestique obtenue dans les conditions         précises et de dépeçage de l'animal puis soumise         à un processus de salaison-sèchage et de maturation selon         des critères traditionnels parfaitement définis.

      

La         fabrication du Jambon Serrano se confond         avec l'histoire gastronomoque de l'Espagne. Elle repose sur une recette         qui peut sembler simple puisque les seuls ingrédients nécessaires         sont du jambon, du sel, de l'air et du temps. Pourtant l'élaboration         d'un bon Jambon Serrano est un véritable         défi technique. S'il est assez facile d'élaborer un jambon         quelconque, il est, en revanche, particulièrement compliqué         d'obtenir un produit de grande qualité.

      

Aujourd'hui         les étapes de fabrication du Jambon Serrano         s'inspirent des méthodes d'antan, rythmées par les saisons,         lorsque les familles ou les petits producteurs des régions traditionelles         de la charcuterie sacrifiaient les porcs élévés chez         eux pendant de longs mois.
        Ainsi l'élaboration du jambon s'effectue dans des séchoirs         dotés des technologies avancées et bénéficiant         d'un niveau d'hygiène optimal .C'est dans ces séchoirs que         sont reproduites les étapes de fabrication qui recréent         les conditions climatiques des différentes saisons. Comme auparavant,         c'est en hiver qu'ont lieu la salaison et la postsalaison. Au printemps         et été, s'écoulent les mois qui permettent aux jambons         d'acquérir toute leur maturation et en automne vient le temps du         repos.
        Ainsi il est possible de garantir une production continue         à un niveau de qualité constant.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Severine Isler 6 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines