Magazine Culture

C'est Lundi, que lisez-vous ? #63

Par Lecoindaudrey @LeCoindAudrey
C'est Lundi, que lisez-vous ? #63

Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books et repris par Gaellane, en France.On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?2. Que suis-je en train de lire en ce moment?3. Que vais-je lire ensuite ?- Lu la semaine passée -

C'est Lundi, que lisez-vous ? #63On pourrait traverser la bourgade de Midnight sans la remarquer...
Mais c'est justement là que Manfred Bernardo, jeune médium extralucide, a décidé de s'installer pour trouver la tranquillité. Pourtant, l'endroit est peuplé d'êtres énigmatiques et inquiétants comme Fiji, la sorcière locale qui habite en face de chez lui et qui possède un chat un peu étrange, ou encore son voisin Bobo Winthrop, qui tient un magasin de prêt sur gage. Bien que Manfred trouve les habitants de Midnight plutôt accueillants, il découvre peu à peu que chacun cache biens des secrets...



C'est Lundi, que lisez-vous ? #63Alice Crane, jeune médecin légiste surdouée, a bâti toute sa vie sur son intelligence hors norme. Mais quand elle retrouve un de ses « patients » bien vivant dans une rue d'Edencity, la voilà entraînée dans un monde où la raison n'a pas prise. Un monde peuplé d'êtres fantastiques et inquiétants, les corbusards. Un monde tapi dans l'ombre depuis des siècles et qui s'apprête à ressurgir. Alice Crane a encore le choix : soit oublier ce qu'elle a vu, soit affronter la vérité. Mais alors elle ne pourra faire marche arrière. Et la réalité qu'elle a découverte pourrait lui apporter une nouvelle vie aussi bien qu'un aller simple pour la mort.

~ Lectures du moment ~ C'est Lundi, que lisez-vous ? #63Une danseuse de charme assassinée. Pas de suspect, pas de mobile et un seul indice : plus de cœur. Il n'en faut pas plus pour pousser le sergent Duncan O'Conner à demander l'aide d'une nécro : un de ces phénomènes de foire qui vivent sous le dôme du complexe tout proche de Valhalla. Mais lorsque Callie Brown s'introduit dans les derniers souvenirs de la victime, elle est loin de se douter du danger. Car ils vont se retrouver projetés dans une traque qui va mettre les dons de Callie à l'épreuve, la carrière d'O'Conner en jeu et leurs deux cœurs en point de mire.




C'est Lundi, que lisez-vous ? #63Charley Davidson est détective privée et faucheuse. Son boulot consiste à convaincre les morts « d’aller vers la lumière ». Mais ce n’est pas toujours si simple : parfois Charley doit les aider à accomplir quelque chose avant qu’ils acceptent de s’en aller, comme retrouver l’assassin de ces trois avocats. Ce qui ne serait pas un problème si Charley ne passait pas son temps à faire des rêves érotiques provoqués par une entité qui la suit depuis toujours… Or, il se pourrait que l’homme de ses rêves ne soit pas mort. Il pourrait même être tout à fait autre chose…
C'est Lundi, que lisez-vous ? #63« Didiiiier... mais il est où ce con ? Vous n’avez pas vu Didier ? De toute manière, je ne sais pas pourquoi je vous pose la question, vous ne savez jamais rien ! (...) Alors, vous ne moufetez pas, vous ne l’ouvrez que pour dire bonjour et au revoir, rien d’autre. Si le client vous pose une question, vous ne répondez pas. Vous n’êtes pas autorisé à parler. » Après des années de chômage, Cédric et Nicolas retrouvent un boulot. Un parfum d’espérance souffle sur leur vie. Ils sont loin d’imaginer ce qu’ils vont subir. Bienvenue chez MSS, une PME dirigée par une patronne, façon tyran nord?coréen. Ici, règne le management par la terreur: délation, humiliation, contrôle absolu de l’individu. Cédric et Nicolas troquent un enfer contre un autre, plus pernicieux, plus violent. Mais que faire ? Le travail, leur bouée de sauvetage, les attire vers le fond... Aujourd’hui, pour certains dirigeants d’entreprises, le niveau élevé du chômage constitue une aubaine. D’abord parce que l’adage « un de perdu, dix de retrouvés» n’a jamais été aussi vrai. Ensuite, et surtout, parce que la peur de la précarisation développe chez les individus une aptitude à la soumission hors norme. Une plongée dans les méandres d’une pratique scandaleuse en compagnie de deux salariés qui ont failli y laisser leur santé, leur personnalité, voire leur vie ! Un livre choc,souvent drôle car avec le recul les auteurs ont appris à rire de leurs déboires, mais aussi un manifeste pour redonner espoir à toutes les victimes du « travailler à tout prix ».A lire par la suite ~ C'est Lundi, que lisez-vous ? #63    C'est Lundi, que lisez-vous ? #63
Et vous ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lecoindaudrey 3746 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines