Magazine Cuisine

Je me sens vieille...

Par Thomasbing19 @Fourchetteetb
Bien-être Je me sens vieille...

Il est 8h23, on est debout dans le métro en train d'essayer de finir les mots fléchés (force 1) du journal, quand sonne le glas : « Vous voulez vous asseoir Madame ? ».

Quoiiiiiii ?! Non mais pour qui il nous prend ce petit jeunot, une grabataire ? Alors qu'on a à peine 38 ans ! Ho mon dieu, soudain L'évidence s'impose à nous : on est veille ! O rage, ô désespoir, ô vieillesse ennemie...

Hé, ho, et si on arrêtait un peu ?! Ok, comme tout le monde, on ne va pas en rajeunissant, et alors ! Il y a plein de bons côtés à prendre de l'âge. Si c'est vrai, Fourchette & Bikini en a même trouvé 10 !

Les avantages à prendre de l'âge...

  • Côté style, on s'est trouvée ! Les looks expérimentaux improbables (et souvent ratés!) de notre jeunesse ont laissé place à un style mûrement réfléchi, qui nous ressemble, et qui nous va. En plus, on maîtrise bien nos points forts et on connaît nos points faibles...

  • Côté boulot, on a (enfin) des responsabilités. A 20 ans, même si on a des compétences certaines, rares sont les patrons qui nous font confiance pour des postes à responsabilités. Normal : déjà qu'on est une fille, comment pourrait-on assurer en étant si jeune ?!

  • Côté love, on peut devenir une cougar ! Avant quand une femme plus âgée s'entichait d'un petit djeuns, c'était le drame. Maintenant, c'est une cougar bien dans sa peau qui assume ses envies et qui rugit de plaisir !

  • On peut crâner avec notre maturité. Avec l'âge, les gens s'imaginent forcément qu'on devient sage, sereine et ultra-posée. Quand on veut avoir le dernier mot dans une discussion, on peut donc user et abuser de formules péremptoires type « Tu comprendras plus tard », « Je le sais très bien, j'ai plus de vécu », ou encore plus radical « J'ai 40 ans, je n'ai pas à me justifier ». Cool !

  • On peut faire rire nos petits cousins à peu de frais. Qui n'a jamais essayé de copiner avec des ados en tentant de faire croire que si si, elle maîtrisait par-fai-te-ment le langage des djeuns ? Résultat : après avoir déclenché l'hilarité générale avec des expressions que personne n'utilise plus depuis 15 ans, on est devenue leur cousine préférée !

  • Côté chambre à coucher, c'est le pied ! C'est scientifiquement prouvé : à 40 ans, toutes les femmes connaissent un pic de libido. Et surtout, elles atteignent plus facilement l'orgasme qu'à 20 ans. Le pourquoi de la chose tient en un mot : expérience ! Évidemment, on ne sera peut être plus d'attaque pour des marathons de crac-crac, mais on privilégie la qualité à la quantité !

  • Plus obligée de se trouver des excuses. A 30 ans, quand on ne sort pas le vendredi soir ni le samedi soir, il faut bientôt amener un certificat médical à nos amis pour nous excuser. A 40, plus besoin de se justifier : non, ce soir, on n'a pas envie de sortir, on préfère rester tranquillou chez nous, et se mettre en pyjama à 19h45 ! Et tiens, puisqu'on y est, on va aussi faire un petit sermon à nos potes sur les dangers de l'excès d'alcool. Normal : à 40ans, on peut donner des leçons !

  • Regarder hyper fièrement (tout) ce qu'on a accompli. A 20 ans, on déclarait très sérieusement que le trip « mariage-bébé-labrador-Scenic » c'était pas pour nous, et que le cocktail « métro-boulot-dodo » nous donnait la nausée. A 40 ans, on a une place qu'on n'aurait même pas osé imaginer dans une boîte cool, on a un mari qui nous fait toujours autant rire et des enfants qu'on est ravie d'emmener en vacances dans notre Scenic !

  • On peut feindre un début de surdité pour éviter les questions gênantes. Ok, 40 ans c'est un peu tôt pour se déclarer sourde comme un pot et sortir le sonotone, mais on peut très bien commencer à faire un peu de cinéma pour échapper à des questions type «combien t'a coûté cette veste en cuir » ou « Vous avez bien pensé à finir le dossier urgent que je vous avais demandé » ?

  • On est encore loin de la carte Vermeil. Certes, on n'a plus droit aux réducs des 12-25 depuis...plus de 15 ans, aïe ça pique. Mais bon, on est encore loin des réductions réservées aux seniors, alors même si on n'est plus une petit djeuns, on n'est pas encore une petite vieille !
    Alissa Brissat


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thomasbing19 409752 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossiers Paperblog