Magazine Culture

Une escapade en Finlande

Publié le 14 avril 2015 par Alittlepieceof @Alittle_piece

{Voyage} Une escapade dans les îles d’Aland, en Finlande
eutrophication&hypoxia / Foter / CC BY

Bon, que les choses soient claires, avec l’achat de notre petite maison et les travaux que nous avons à y faire les projets de voyage sont au niveau zéro ! Zéro budget, zéro projet… mais ce n’est pourtant pas l’envie qui manque. J’aimerais par exemple beaucoup retourner en Afrique (Maroc, Sénégal en tête…) mais aussi visiter des contrées plus froides, découvrir l’Islande qui me fait rêver, retourner en Suède et en Finlande, pour y voir tout ce que je n’ai pas eu le temps de découvrir lors de mon mini séjour là bas et y faire un voyage plus « nature ». Pourquoi pas sur l’archipel d’Aland ?


Vous avez envie d’une escapade dans le Grand Nord ? L’archipel d’Aland est l’un des territoires les plus vierges et sauvages de la Finlande. C’est une destination plutôt reposante, riche en paysages divers et en découvertes culturelles qui pourrait bien vous plaire. Sa capitale est Mariehamm et sa langue officielle « le suédois ». L’île principale de l’archipel est « Fasta Åland ». Elle compte environ 90 % de la population et se situe à l’ouest, éloignée de cent kilomètres des côtes finlandaises et de quarante kilomètres des côtes suédoises.

Présentation de l’archipel d’Aland

Situé à mi-chemin entre la Finlande et la Suède avec environ 29 000 habitants, l’archipel d’Aland est un archipel à l’entrée du golfe de Botnie. Cet archipel est un État associé finlandais d’une superficie totale de 1 527 km2. Il convient de noter que l’archipel des Åland est né de l’érosion de la côte par un glacier, jaillit de la mer baltique avec plus de 6 000 îles et îlots de granit, recouverts de lichens et de forêts. Ses paysages, sa nature foisonnante, ses sites (moulins à vent, châteaux, églises de pierre…) laissent rarement insensible les amateurs de beaux paysages et les touristes à la recherche de dépaysement. Sachez que parmi les nombreuses îles et îlots, une centaine seulement est habitée : la représentation de la nature vierge à l’état pur. Tranquille, très vert et paisible, l’archipel des Aland une destination de choix pour les amoureux de la nature et les pour les voyageurs en quête de repos. Cette escale dans l’archipel d’Aland vous emmènera loin des grandes villes, loin du tourisme de masse.

La richesse de sa faune et de sa flore

Tout d’abord, sachez à titre indicatif qu’Åland appartient à la zone de végétation de la taïga. En plus des espèces dominantes d’épicéas et de sapins, il y a aussi de nombreux feuillus, et plus spécialement des érables, des chênes, des tilleuls, des ormes et des frênes. On y trouve également de nombreuses sortes d’orchidées, dont une cinquantaine d’espèces protégées. Pour ce qui est de sa faune, on y compte plus d’une vingtaine d’espèces de mammifères : des chevreuils, des rongeurs, mais également des cerfs élaphes. Mais ce n’est pas tout, il y a également un bon nombre d’espèces d’oiseaux en raison du climat relativement doux et de la situation maritime des îles. 130 sortes d’oiseaux nichent sur l’archipel, dont de nombreuses espèces menacées à l’instar des fuligules milouinans. Le pygargue à queue blanche, qui s’est pratiquement éteint dans tout le pays, a pu se redévelopper sur l’archipel d’Aland. Notez que presque tous les animaux présents sur l’archipel sont protégés contre la chasse.


{Voyage} Une escapade dans les îles d’Aland, en Finlande
Leo-setä / Foter / CC BY

Sa culture

Les îles d’Aland disposent d’une vie culturelle vivante par rapport à son nombre d’habitants. Cette richesse culturelle est avant tout portée en premier lieu par des sociétés privées. Sachez qu’une cinquante de ces sociétés sont soutenues par des dons de la loterie d’État. Et une autre source de soutien est constituée par les dons de l’Institut nordique d’Aland. C’est une institution créée par le Conseil nordique pour l’encouragement de la culture de l’archipel. Ce dernier a notamment permis la mise en place de nombreuses pièces de théâtres, au sein desquelles ont pu jouer tant des amateurs que des professionnels. L’Institut de musique d’Åland joue aussi un rôle prépondérant dans la vie culturelle de l’archipel d’Aland.
Les îles d’Aland ont beaucoup à offrir aux vacanciers qui s’aventurent en Finlande. En effet, l’archipel offre un grand choix d’îles à découvrir dans un cadre naturel unique et un panel d’activités en hiver comme en été… comme le camping, du kayak, faire du vélo, pêcher, trekking, ski… plages.

Ça fait rêver, non ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alittlepieceof 2158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines