Magazine Culture

Francouvertes – demi-finale #1: musique 1, public 0

Publié le 14 avril 2015 par Feuavolonte @Feuavolonte

La salle est toujours un peu plus fébrile quand on entre dans les demi-finales aux Francouvertes. Même si elle se composait de parenté et amis de tous les âges, l’ambiance laissait présager que des rapprochements intergénérationnels étaient envisageables.

C’est Dylan Perron et Elixir de Gumbo qui prend place au sommet du palmarès temporaire. Rosie Valland poursuit le top 3 et The Urban Indians occupe le troisième rang.

Rosie Valland/Photo: Élise Jetté

Rosie Valland/Photo: Élise Jetté

Première à affronter le monstre de la demi-finale, Rosie Valland avait laissé sortir son entregent pour l’occasion. S’adressant à la foule à mi-parcours, elle a mentionné avoir fait un show devant 4 personnes le week-end dernier, et a donc démontré son appréciation de voir autant de gens massés devant la scène. En chantant avec puissance les mots «j’ai beau essayer», le crescendo musical était parfait et prenant. On a assisté à une belle progression entre la prestation des préliminaires et celle-ci, entre autres en ce qui a trait à la présence sur scène et à la connexion avec le public. On sentait le plaisir de chanter.

The Urban Indians/Photo: Élise Jetté

The Urban Indians/Photo: Élise Jetté

Deuxième show de cette chaude soirée: The Urban Indians, aussi solide que lors des préliminaires. Le groupe avait choisi une nouvelle disposition sur scène qui les rendait encore plus unis et fusionnels. Beau travail de mise en scène également, à la fin de la prestation, quand le chanteur est demeuré seul sur scène pendant un instant, entamant une chanson plus calme à laquelle les musiciens se sont progressivement greffés. Toutefois, l’ensemble demeurait similaire à ce qu’on avait vu lors des préliminaires; peu de surprises. C’était la fête du batteur, Étienne, et les gars on terminé la soirée à l’Astral 2000. Gageons qu’ils y ont mieux chanté que le peuple.

Dylan Perron et Élixir de Gumbo/Photo: Élise Jetté

Dylan Perron et Élixir de Gumbo/Photo: Élise Jetté

Débutant en solo avec une balade, Dylan Perron a exposé en premier lieu une belle vulnérabilité doublée d’une voix nuancée et texturée. Rejoint ensuite par son groupe, celui qui avait visiblement trop d’épaisseurs de manteaux pour la situation a poursuivi avec un bluegrass assumé, raconté, faisant écho aux meilleurs conteurs de notre époque. Un genre de Fred Pellerin un peu plus énervé. «Approchez messieurs, approchez mesdames», ont-ils tous déclaré avant l’interprétation de la dernière chanson. Et les gens se sont approchés pour vrai, swignant un peu leur compagnie! Cette fin de soirée était rodée! Le gros bémol de la soirée est décerné à la foule qui n’arrivait pas vraiment à arrêter de jaser pendant les prestations. Écoute. Respect. T’sais…

Palmarès des demi-finales des Francouvertes après le soir 1:

1- Dylan Perron et Élixir de Gumbo

2- Rosie Valland

3- The Urban Indians

Les demi-finales se poursuivent ce soir, 20h au Lion d’Or avec Anatole, YOKOFEU et PONI.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Feuavolonte 29093 partages Voir son blog

Dossier Paperblog

Magazines