Magazine Culture

Ernest Maître du Monde

Publié le 14 avril 2015 par Lael69
André Bouchard
Seuil JeunesseParu en Avril 201548 pages13,50 euros
Album Jeunesse dès 4 ansThèmes : Microbe, Humour, Société
A propos de l'illustrateur :  André Bouchard travaille pour la presse et l'édition. Au Seuil jeunesse, il est l'auteur-illustrateur de Beurk ! (2004), du mordant Les Lions ne mangent pas de croquettes (2012), de L'abominable sac à main (2013) et de Y a un louuuuhouu ! (2014). Il a également publié La Mensongite galopante (Gallimard jeunesse, 2011), Le roi qui valait 4,50 € (Circonflexe, 2013) et illustré l'album de Vincent Malone Quand papa était petit, y avait des dinosaures (Seuil jeunesse, 2003). Il vit à Paris.
Attention nous indique la 4ème de couverture de cet album hilarant! Attention parce que ce livre contient un microbe et en plus une terrifiante histoire de microbe. On ne le voit pas à l'oeil nu. Au début ça ressemble comme une patte de mouche, comme un petit gribouillage...mais quand on tourne la page...on le voit tel qu'il est en taille atrocement réelle! Beurk! Il est affreux, gros et en plus il a l'air de nous narguer. Il s'appelle Ernest, découvert par le scientifique Plöck sur la tête d'un poney de Bornéo. L'observant sous son microscope, l'affreux Ernest lui a sauté dessus et a grimpé jusqu'à son cerveau!
Ernest Maître du MondeHorrible! Désormais c'est Ernest qui contrôle les faits et gestes du professeur Plöck. Le vilain microbe s'amuse, lui fait faire de drôles de choses, aussi loufoques que déjantées, mais aussi croyez-moi, très dangereuses et désopilantes qui parfois relèvent du vrai défi! Courir le marathon de New York en talons aiguilles c'est marrant mais inviter des cannibales à dîner...ça l'est moins! 
Un album rigolo, au graphisme particulier et fantaisiste, humoristique et d'emblée accrocheur. L'histoire est géniale, pétillante et pleine de loufoquerie. Les illustrations ont une dominante noir/blanc avec une pointe de couleurs...ça ressort bien et ça fait sourire. J'aime aussi l'aspect peu ragoûtant du microbe...on aime ces bestioles un peu crades, méchantes. Le texte bien que court, interpelle directement les jeunes lecteurs qui vont se sentir très impliqués. Oui, Ernest le microbe vient de quitter le cerveau du professeur Plöck et revient sur Terre!
Ernest Maître du Monde

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lael69 8726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine