Magazine Cinéma

Bridget jones 2 : l'age de raison - 7,5/10

Par Aelezig

z14

Un film de Beeban Kidron (2004 - France, USA, UK, Irlande, Allemagne) avec Renée Zellweger, Colin Firth, Hugh Grant, Jacinda Barrett, Jim Broadbent, Gemma Jones

Aussi mignon que le premier.

L'histoire : Bridget et Mark filent le parfait amour depuis six semaines et Bridget rêve déjà d'une demande en mariage so romantic. Mais ce n'est pas si simple et elle comprend qu'elle aura beaucoup de mal à se faire accepter des fréquentations de Mark, riches, snobs, intellos et sensibles aux apparences. Malgré ses efforts, ses gaffes et ses tenues excentriques ne plaisent pas. Et puis il y a cette Rebecca qui tourne autour de lui, une bombe super mince et super jolie. De disputes en malentendus, ils rompent...

Mon avis : Pas de fausses notes pour cet épisode 2 des aventures de Bridget. On notera qu'il faut quand même le faire : une comédie romantique, ce n'est déjà pas simple, mais en réaliser une en deux volets, aussi charmants l'un que l'autre, quelle gageure ! Un troisième est dans les tuyaux depuis un moment... mais rien de précis pour l'instant ; on sait seulement que Colin Firth et Hugh Grant ne seront pas là, et Renée Zellweger n'a pas confirmé... Avec ça, on est quand même très mal barrés.

z16

A propos de Renée, je regrette un peu, dans ce film, qu'on l'ait tellement enlaidie. Il est vrai qu'elle est censée être ronde, et elle l'est. Mais pour séduire Darcy (incarné par le sublime Colin, est-il besoin de le rappeler) et Cleaver (le non moins craquant Hugh), il faut quand même un minimum. Or, Renee/Bridget a constamment les joues toutes rouges comme si elle avait de la couperose pas soignée, elle a les cheveux mous, pas coiffés, moches, et elle est habillée comme si elle sortait de chez Emmaüs. Ca fait beaucoup. D'autant que, lorsqu'on la voit avec un chapeau ou un bonnet, elle est adorable, malgré ses kilos. Ce qui veut dire que sa coiffure ne lui va pas du tout, que son front est trop grand et qu'une petite frange aurait déjà été une bonne idée. Ce n'est pas parce qu'on est potelée qu'on doit obligatoirement être négligée, mal coiffée, mal maquillée et mal sapée. Ca fait un tout petit peu bizarre de voir Colin et Hugh en pâmoison...  

On l'aime notre Bridget, mais je ne peux qu'admirer la conscience professionnelle et le courage de Renée qui a accepté autant d'outrages ! Respect.

z15

Les critiques sont dures. Tout le monde parle de réchauffé et de bis repetita. C'est pas faux, mais moi quand j'aime je ne compte pas ! Par contre, les éloges pleuvent pour la prestation de la très très émouvante actrice.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines