Magazine Concerts & Festivals

Bénabar au Palais 12, Bruxelles, le 23 avril 2015

Publié le 23 avril 2015 par Concerts-Review

Bénabar au Palais 12, Bruxelles, le 23 avril 2015

Organisé par UBU - Production de concerts

Le billet de JPROCK :
Après une tournée acoustique qui est passée chez nous par le Cirque Royal en mai 2013 Bénabar, un nouvel album sous le bras, est de retour en Belgique pour un concert au Palais 12 qui pour la circonstance est aménagé en configuration assise.
En première partie c'est Antoine Chance http://www.palais12.com/qui ouvre la soirée et le fils du père du Chat se taille un joli petit succès d'estime.
Entretemps la salle s'est bien remplie et sur le coup de 21h les lumières s'éteignent et le spectacle peut commencer.
Au plafond sont suspendus de majestueux lustres qui entourent un rideau de velours rouge qui occulte la scène.
Dans un faisceau de lumière blanche Bénabar apparaît sous les ovations de la foule. Et la fête démarre.
Car avec le natif du Val de Marne c'est d'une véritable fête qu'il s'agit.
Maniant le verbe comme un d'Artagnan de l'écriture, l'homme est un excellent musicien doublé d'un auteur talentueux dont les textes remplis d'un humour cynique et tendre à la fois dépeignent avec justesse le monde qui l'entoure.
Bénabar décortique, Bénabar se moque, Bénabar dépeint le monde et notre société comme le faisait Renaud, avec une préférence pour le quotidien et la nature humaine dont il épingle au vitriol les différentes facettes et pas toujours les meilleures.
Le concert démarre en trombe avec " Une belle Journée " , " l'Effet Papillon " , " Maritie et Gilbert Carpentier " , " Quatre Murs et un Toit " et " le désopilant " Les Râteaux " .
Entouré d'un band exclusivement masculin avec section de cuivres et tout le toutim, Bruno Nicolini vêtu d'une veste blanche à liserés noirs affiche une jolie forme et sa bonne humeur est contagieuse.
Le son est comme toujours excellent au Palais 12 et un travail remarquable a été effectué sur les éclairages.
L'un après l'autre les titres s'enchaînent avec une harmonie évidente, et on se surprend à plonger tête baissée dans cet univers unique où l'artiste nous entraîne dans son sillage à grand coups de bons mots et de mélodies imparables.
" A la Campagne " , " La Grande Vie " , " Les Deux Chiens " ( à mourir de rire !), " Porcelaine " , " Berceuse " ( ça sent le vécu ! ) l'excellentissime " Paris by Night " et les incontournables " le Dîner et " La Forêt " enchantent une salle qui a de plus en plus de mal à rester assise.
Après cent vingt minutes de concert et deux rappels l'artiste prend congé d'un public debout totalement conquis.
Avec Bénabar on tient là un chanteur atypique qui a su avec talent depuis déjà vingt ans apporter sa pierre à l'édifice parfois branlant de la chanson française de qualité.
Incontestablement un grand monsieur.
Bravo !
Texte et photos : Jean-Pierre Vanderlinden aka JPROCK.
Setlist :
Belle journée
L'effet papillon
Maritie et Gilbert Carpentier
Quatre murs et un toit
Les rateaux
Le Regard
A la campagne
A notre santé
La grande vie
Qu'est-ce que tu voulais que je lui dise ?
Les Deux Chiens
Si j'avais su
Porcelaine
Dis-lui oui
La p'tite monnaie
La Berceuse
Titouan
Les épices du souk du Caire
Paris by Night
Le Dîner
La Forêt
Encore:
Coming in
L'Agneau
Encore 2:
Je suis de celles
Y'a une fille qu'habite chez moi

Bénabar au Palais 12, Bruxelles, le 23 avril 2015
Bénabar au Palais 12, Bruxelles, le 23 avril 2015
Bénabar au Palais 12, Bruxelles, le 23 avril 2015

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Concerts-Review 35011 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte