Magazine Cinéma

Les optimistes : le documentaire norvégien qui porte très bien son nom!!

Par Filou49 @blog_bazart
26 avril 2015

optimistes

Pour mon avant première du dimanche soir présentant une sortie cinéma de la semaine qui arrive, j'ai choisi de vous parler d'un très joli documentaire norvégien ( après un énorme succès dans son pays d'origine l'an passé), qui sort donc en salles mercredi prochain et qui porte le nom tellement alléchant par les temps qui courent des Optimistes..

.L'optimisme, voilà un carburant dont on a tous bien besoin, n'est ce pas? En fait, Les optimistes, c'est en fait le nom d'une équipe de volley norvégienne hors du commun : en effet, les joueuses ont entre 66 et 98 ans(!), et à vrai dire, avant de voir le film, j'ignorais totalement qu'il existe des équipes de volley de personnages "d'un certain âge" ( expression politiquement correcte qui prendra soin de ne facher personne :o)

   Bien que ces mamies plus ou moins  sportives n’aient pas joué un seul vrai match en 30 ans d’entraînement, elles décident de relever un grand défi : se rendre en Suède pour affronter leurs homologues masculins.

Mais avant cela, il faut broder les survêtements, trouver un sponsor, convaincre l’entraîneur national de les coacher, mémoriser les règles qu’elles ont oubliées, se lever au petit matin pour aller courir…  C'est à tout cela que s'attaché à nous raconter dans le détail ce film: est décrite aussi bien l'intimité de  l’équipe dans  leur vie de tous les jours que sur le terrain,  de leurs préparatifs jusqu’au jour où le match a enfin lieu( (très longue scène de match final mais qui fera sourire même les allergiques aux jeux de balle).

les_optimistes_

L'objectif de la cinéaste Gunhild Westhagen Magnor  ( pas évident à écrire, n'est ce pas?),  c'est avant tout d'aller à contre-courant des représentations sur la vieillesse  et c'est pour cela qu'elle achevant son film sur une scène se déroulant en été (alors que les seniors sont majoritairement associés à l'hiver) ou bien encore qu'elle  met surtout en avant l'aspect collectif de cette communauté féminine très active, sans s'attarder par exemple  sur les problèmes de santé d'un des personnages, contrairement à ce qu'une production  hollywoodienne aurait pu faire  mais en évoquant toutefois  les difficultés liées à la vieillesse, le manque de souplesse, la lenteur, la maladie qui rode.

Résultat: alors que sur le papier, le pari était loin d'être gagné d'avance ( suivre le quotidien de personnes du troisième âge et le déroulement de parties de volley ne sont pas forcément les projets les plus excitants qui soient),  le film parvient avec finesse et habileté à nous faire éprouver de la sympathie, et même de la  tendresse pour ces femmes volontaires, débordantes d'énergie, et aux histoires personnelles si variées.

Le film a tellement marché en Norvège que dans la foulée de sa sortie en salles,  un grand nombre de personnes âgées  ont souhaité rejoindre un club de volley-ball.  Et si un même engouement pour cette pratique sportive attaque le troisième âge français? C'est  bien tout le mal que l'on souhaite à ces sacrés optimistes!!

Bande-annonce : Les Optimistes - VOST


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines