Magazine Culture

Cinéma : Broadway Therapy, la critique (She’s Funny That Way)

Publié le 26 avril 2015 par Framboise32

Broadway Therapy

Comédie dramatique américaine de Peter Bogdanovich avec Owen Wilson, Imogen Poots, Kathryn Hahn, Will Forte, Rhys Ifans, Jennifer Aniston, Cybill Shepherd, Richard Lewis, George Morfogen, Quentin Tarantino

Synopsis :  Lorsqu’Isabella rencontre Arnold, un charmant metteur en scène de Broadway, sa vie bascule. À travers les souvenirs – plus ou moins farfelus – qu’elle confie à une journaliste, l’ancienne escort girl de Brooklyn venue tenter sa chance à Hollywood, raconte comment ce « rendez-vous » lui a tout à coup apporté une fortune, et une chance qui ne se refuse pas… Tous ceux qui se trouvent mêlés de près ou de loin à cette délirante histoire vont voir leur vie changer à jamais dans un enchaînement de péripéties aussi réjouissantes qu’imprévisibles. Personne n’en sortira indemne, ni l’épouse d’Arnold, Delta, ni le comédien Seth Gilbert, ni le dramaturge Joshua Fleet, pas même Jane, la psy d’Isabella

Broadway Therapy est un hommage à la screwball comedy, genre popularisé dans les années 30 et 40. Le film est produit par deux grands noms du cinéma indépendant américain, Wes Anderson et Noah Baumbach. Le scénario est co-signé par Peter Boganovich et Louise Stratten. Le film a été présenté à Venise, hors compétition. Broadway Therapy est sorti le 22 avril 2015. Il est distribué par Metropolitan FilmExport

Broadway Therapy est une comédie new yorkaise loufoque. Ce film fantaisiste multiplie les situations burlesques, les quiproquos, les surprises et les quiproquos. La comédie fait penser aux films de Woody Allen (atmosphère…) .Broadway Therapy est un film « bavard ».  Les personnages de l’histoire font partie du monde du cinéma et du théatre. On y croise acteur, écrivain, ou metteur en scène. Les destins des personnages s’entrecroisent.

Avec Broadway Therapy , le réalisateur rend hommage aux classiques films  hollywoodiens. Le personnage d’Isabella cite de grands noms comme Humphrey Bogart, Marylin Monroe, Fred Astaire, Ginger Rogers, Lana Turner, Lauren Bacall ou encore Audrey Hepburn. Cluny Brown (la folle ingénue), le film de Ernst Lubitsch sert également de référence. On y entend à plusieurs reprises la phrase « Dans Central Park, certains aiment donner des noisettes aux écureuils. Mais si d’autres aiment donner des écureuils aux noisettes, qui suis-je pour leur donner tort ? »  (extrait du film de 1946). Broadway Therapy est parfois une comédie inégale mais qu’importe, elle reste joviale.

Le personnage principal est Imogen Poots. La jeune actrice apporte au film de la fraicheur. Jennifer Aniston est parfaite en fausse psy, névrosée et au bord de la crise de nerfs. Quant à Owen Wilson, on l’a déja vu dans ce genre de rôle, ne serait ce que celui qu’il interprète dans Midnight in Paris

Bourrée de références, pleine de surprises et de fantaisie, Broadway Therapy est une comédie qu’il serait dommage de ne pas aller voir.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Framboise32 28519 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine