Magazine Culture

[chronique] Ma raison de vivre, tome 1 de Rebecca Donovan

Publié le 04 mai 2015 par Lucie2006 @unesourisetdesl

[chronique] Ma raison de vivre, tome 1 de Rebecca Donovan

Ma raison de vivre

De Rebecca Donovan

544 pages, 18,90 €Pocket Jeunesse, 5 mars 2015

Emma a tout fait pour empêcher Evan d’entrer dans sa vie. Non pas parce qu’il la laisse indifférente, bien au contraire, mais parce que personne ne doit savoir. Savoir qui elle est vraiment, quelle est son histoire, et surtout, ce qui l’attend tous les soirs, quand elle rentre chez elle.


Voilà un roman qui m’a complètement bouleversée, un roman jeunesse qui traire d’un sujet difficile : la maltraitance.Je ne vous raconterai pas de qui Emma est la victime ; je préfère vous laisser découvrir par vous-même comme je l’ai fait. Emma est une jeune fille qui fait tout ce qu’elle peut pour passer inaperçue, elle a de très bonnes notes à l’école, s’investit dans plusieurs sports et activités scolaires, elle veut absolument décrocher une bourse pour l’université, le seul moyen pour elle de s’échapper de son bourreau sans blesser les personnes qu’elle aime.Elle n’a qu’une seule amie, Sara, qui sait plus ou moins ce qu’il se passe une fois que Emma quitte l’école.Emma avait réussi à garder tout le monde à distance jusqu’à l’arrivée d’Evan, un garçon qui est très intrigué par le mystère qui entoure Emma. Avec Evan, Emma baisse peu à peu sa garde, enfin quelqu’un qui l’aime pour ce qu’elle est. L’arrivée d’Evan est en même temps une bouffée d’air frais dans la vie d’Emma mais aussi un danger… .Emma est un personnage qui m’a énormément touchée, j’avais envie de la protéger, de lui hurler de faire attention, j’ai vécu son histoire comme un journal intime, j’ai senti sa souffrance, son bourreau me faisait aussi peur qu’elle. J’ai vraiment lu ce roman à travers les yeux d’Emma, ressentant les mêmes émotions qu’elle, la peur, le désespoir, la joie, la rage, la douleur, cette force qui l’anime pour atteindre le but qu’elle s’est fixé et en même temps sa fragilité, ses doutes, ses angoisses.L’auteure décrit les scènes de violence sans nous abreuver de détails, il n’y en a pas besoin, par des mots simples on ressent très fort la violence que vit Emma, une violence physique et morale, elle réussit à nous faire ressentir le climat de peur qui entoure Emma qui doit être, à chaque instant, sur ses gardes et parallèlement, le lecteur se retrouve comme Evan et Sara à vouloir protéger Emma sans pouvoir y arriver.Rebecca Donovan réussit à travers Evan et Sara à apporter de la légèreté au roman, c’est sombre, c’est dur à lire mais en même temps il se passe de belles choses. Oui, je sais, ça ne vous dit rien de ce qu’il se passe dans le roman mais je ne veux vraiment rien vous dévoiler. J’ai eu envie de me révolter, j’ai éprouvé de la haine pour 2 personnages, 1 en particulier !J’ai retenu ma respiration à certains passages, j’ai souri à d’autres, j’avais envie qu’Emma agisse autrement mais en même temps j’ai compris pourquoi elle ne le faisait pas.C’est la grande force du roman, on passe à travers un panel d’émotion, on lit ce roman « dans l’urgence » on veut comprendre, savoir ce qu’il va arriver à notre héroïne et, même temps, on a la crainte de lire le chapitre suivant. Un roman que j’ai dévoré, qui ne m’a pas laissée indemne, une fin qui m’a fait rager, je n’ai qu’une envie lire la suite ! Je sais que c’est un avis court et décousu pour un roman que j’ai adoré mais je ne peux vraiment pas en dire plus. Un roman qui a une résonnance particulière pour moi, c’est sans doute pour ça que j’ai aussi, peut-être, tellement compris Emma… Ce roman fait partie d'une trilogie : Breathing , la fiche goodreads du roman ici 

Le site de l'auteure : http://www.rebeccadonovan.com/

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lucie2006 1589 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines