Magazine Culture

Critiques Séries : Game of Thrones. Saison 5. Episode 4.

Publié le 04 mai 2015 par Delromainzika @cabreakingnews

Game of Thrones // Saison 5. Episode 4. The Sons of the Harpy.


Cet épisode est un véritable épisode de transition qui, malgré son côté transitoire, ne laisse jamais de temps aux personnages pour respirer. Du côté de Daenerys, il ne se passe pas grand chose si ce n’est l’arrivée des Sons of the Harpy qui donnent à l’épisode son nom. C’est une occasion en or de développer l’histoire de Daenerys qui, perchée en dehors de sa pyramide, semble faire complètement abstraction de ce qui se passe en bas avec le peuple. Car elle ne veut pas de leurs requêtes, elle veut que le peuple accepte de vivre tous égaux alors qu’ils n’ont pas du tout envie de le faire. C’est assez drôle tout de même car je ne m’attendais pas du tout à ce que Game of Thrones développe les choses de cette façon. Les fils de la Harpie c’est probablement l’une des intrigues futures qui risque de devenir l’une des plus excitantes. Si Tyrion est toujours en chemin (et je dois avouer que j’aime beaucoup la façon dont la série développe cette partie de l’histoire, à mi chemin entre de l’humour et quelque chose de complètement différent qui colle à la confrontation entre les deux personnages). Tyrion reste fidèle à lui-même au fond et c’est peut-être ce qu’il y a de plus sympathique. La panique est donc semée à Meereen pour le meilleur.

C’est un joli cliffangher que Game of Thrones nous offre ici sans pour autant que cela n’implique la mort d’un personnage important (alors que c’est quelque chose que la série adore habituellement). Cette saison semble aussi vouloir bouger tous les pouvoirs en place. Le danger fait que tout ce que l’on a connu pendant quatre saisons est déjà en train de glisser et de devenir quelque chose de complètement différent. Pendant que Daenerys tente de maintenir le calme (sans réussir quand on voit la fin de l’épisode) et que Tyrion s’approche de plus en plus de Meereen, Game of Thrones tente de développer d’autres histoires en parallèle et notamment Cersei qui compte bien montrer qu’elle n’a peur de rien du tout. Dans un premier temps du point de vue de Margaery dont le frère vient d’être arrêté à cause d’elle. Cersei adore se mettre tout le monde à dos cette année et le danger vient de toute part. Au début du point de vue de Margaery mais aussi des Sand Snakes qui sont les trois soeurs bâtardes du Prince Oberyn Martell. Pour se faire aider, elle a beosin de l’aide de son frère Jaime. Ce dernier est tout de même serviable mais ce n’est pas la partie centrée sur Jaime qui est la plus intéressante dans cet épisode. Au contraire, ce qui se passe autour de Cersei est bien plus excitant mine de rien.

Car l’attente est forte et j’ai comme l’impression que Game of Thrones prépare le départ du personnage petit à petit. C’est tout de même étrange de lui donner autant d’importance mais pourquoi pas étant donné que Lena Headey reste toujours aussi brillante sous les traits de cette femme qui n’a pas froid aux yeux, qui sait tenir tête à tout le monde et encore plus à son fils qui est probablement l’un des rois les plus crétins de l’histoire. Sansa, promise à Ramsay Snow, est la dernière Stark vivante alors forcément, il faut la préserver car elle est vouée à de grandes choses. La série parvient à utiliser le personnage de façon judicieuse dans des dialogues qui fonctionnent à merveille. Du point de vue de Jon Snow, ce dernier est encore dans un état ultra statique. C’est dommage car son histoire avec Stannis a énormément de potentiel mais j’ai l’impression que le but de Game of Thrones est aussi de ne pas trop développer cette partie de son histoire, quitte à lui donner plus de place prochainement. Ce que j’ai cependant un peu de mal à cerner c’est pourquoi il y a autant d’intrigues complètement différentes dans ces épisodes de Game of Thrones que l’on sent que la série va dans une direction complètement différente de ce que l’on avait pu imaginer au départ. C’est bien la preuve que Game of Thrones fonctionne.

Note : 7.5/10. En bref, une transition intéressante.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 16081 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte