Magazine Culture

Rivière Mékiskan de Lucie LACHAPELLE

Par Lecturissime
Rivière Mékiskan de Lucie LACHAPELLE

Alice est une jeune femme métisse blanche-amérindien. Quand son père devenu clochard est retrouvé mort sur un banc, dans un premier élan, elle décide de jeter ses cendres dans une décharge publique. En effet, la jeune femme a des comptes à rendre avec le disparu qui s'est si peu occupé d'elle enfant, a fini par dériver à cause de l'alcool, représentant "tout ce que les autres pensent des Amérindiens. Isaac était un fainéant, un alcoolique fini." , et a poussé sa mère à quitter le village et à couper tous les ponts avec cette famille paternelle. Sa fille est en colère "parce qu'Isaac l'avait abandonnée, colère parce qu'il s'était détruit jusqu'à en mourir, colère parce qu'elle avait honte, colère parce qu'elle aurait voulu vivre autre chose, colère parce qu'elle n'avait pas pu le sauver." Contre toute attente, Alice revient sur sa décision première : "Elle retournerait son père d'où il venait. Elle irait à Mékiskan, à douze heures de train de Montréal. Un petit village perdu et oublié, effacé de la carte, le lieu où Alice avait vu le jour et où Louise avait emmagasiné de la rancoeur pour le reste de sa vie."

Dans le petit village de Mékiskan, elle rencontre Lucy, une cousine de sa grand-mère qui vit dans une cabane et s'occupe de ses petits-enfants quand sa fille Jeannette se saoule à l'hôtel avec un blanc. Partie pour vingt-quatre heures, Alice reste finalement une semaine, semaine qui la transforme profondément. Elle découvre ainsi une autre facette de l'histoire amérindienne, les difficultés pour ce peuple de s'adapter aux moeurs des blancs qui veulent les parquer dans des réserves, et surtout, leur volonté vivace de préserver leur culture malgré tout. Cette confrontation avec son autre culture rendra la jeune métisse entière dans sa recherche d'identité. Malgré ses peurs quant à l'hérédité et au destin qui peut-être l'accompagne, elle osera aller de l'avant, portée par son amour des autres.

Un récit profondément humain, à découvrir !

Du même auteur : Histoires nordiques

La rivière Mékiskan, Lucie Lachapelle, Editions XYZ, 2010, 23.55 euros

Rivière Mékiskan de Lucie LACHAPELLE


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lecturissime 4128 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines