Magazine Focus Emploi

Freelance : 8 outils pour démarcher de nouveaux clients

Publié le 04 mai 2015 par Creads @creads

Que vous soyez un freelance débutant ou que vous ayez déjà quelques années au compteur, une prospection commerciale réussie est la clé de voûte de votre pérennité. Voici quelques outils pour trouver de nouveaux clients.
Et si à la fin de l’article, vous vous posez encore de nombreuses questions, Creads a négocié pour vous des séances de coaching à tarif ultra compétitif.

Ciblez votre clientèle

C’est la première étape indispensable d’un démarchage réussi. En effet, sans cela, vous risquez de prospecter tous azimuts et donc de perdre en efficacité.
Faites le point sur vos expériences et vos compétences afin de capitaliser dessus. Si vous avez une longue expérience dans le domaine des saucissons (au hasard), votre profil risque plus d’attirer l’œil d’une marque comme Cochonou que Clarins.
Sur cette base, mettez en place une veille afin de vous tenir informé des actualités « chaudes » sur votre domaine. Cela peut vous donner des idées de personnes à contacter.
Préparez ensuite le « pitch » de votre offre reprenant vos compétences, vos principales références et ce qui fait votre spécificité.

La boîte à outils de base

La première impression est CA-PI-TALE et dans votre cas, elle doit renvoyer une image de professionnalisme. Pour cela, préparez vos outils, avec une charte graphique et des messages cohérents : cartes de visites, email professionnel (on évite les loulous@choubidou.fr) et un devis type.
De même, n’hésitez pas à avoir un contrat type de cession de droits.

Le site vitrine

Certes, c’est un investissement en termes de temps mais c’est évidemment indispensable aujourd’hui. Et ce, pour quatre raisons :
Le site permet de vous faire connaître : c’est un premier pas, en tout cas, pour vous positionner sur les mots-clés que recherchent vos futurs clients
– Il rassure : en expliquant qui vous êtes, d’où vous venez (prenez le temps d’expliquer votre parcours) et surtout pour qui vous avez déjà travaillé (vos références, voire des témoignages client)
– Il exprime clairement votre offre : vos compétences, ce que vous apportez de spécifique et de différents et vos tarifs. Il est fortement conseillé de mettre un bouton de « call-to-action » visible (« demander un devis », « me contacter »…)
– Il montre votre patte : au-delà des références clients qui démontreront votre capacité à vous adaptez au style de votre client, votre site vous permet de montrer qui vous êtes, votre personnalité par la structure et le webdesign de votre site et pourquoi pas via des projets personnels

Le blog

C’est l’outil qui vous prendra le plus de temps mais qui, en contrepartie, vous permettra d’acquérir de nouveaux clients. En effet, le site vitrine permet de se positionner sur les mots-clés principaux mais c’est clairement par un blog que vous gagnerez en référencement sur les moteurs de recherche (google en tête).
Par ailleurs, créer un contenu de blog vous permettra de vous positionner comme expert sur votre domaine de compétences. Vous pouvez en profiter pour mettre en avant vos dernières réalisations, et pourquoi pas vous lancer de nouveaux challenges créatifs.
Par cet outil, votre positionnement sur les mots-clés qui vous intéressent (« webdsigner freelance à Strasbourg ») pourra ainsi progresser au fil du temps.

Entourez-vous

La construction d’un réseau est un long chantier et il prend place sur internet autant que « dans la vraie vie ».
Pour cela, n’hésitez pas à participer à des soirées-thématiques, assistez à des conférences ou des débats. Les espaces de co-working (entre autres) proposent de nombreux rassemblement. Le statut de freelance impliquant par essence une certaine solitude, n’hésitez pas à la rompre en provoquant des rencontres que ce soit en déjeunant le midi avec une nouvelle connaissance (un prospect ou un contact qui peut vous mettre en relation) ou en utilisant ces fameux espaces de coworking. Dès que vous faites une connaissance, ajoutez-le à vos « contacts » dans vos différents réseaux sociaux. Chez Creads, nous organisons également des événements « in real life » pour les membres de la communauté afin d’encourager les créatifs à se rencontrer aussi en dehors de la plateforme numérique.

Réseautez sur le web

Les différents réseaux sociaux professionnels (LinkedIn et Viadéo) ou généralistes (Facebook, Twitter) sont d’excellents moyens de « rencontrer » de nouveaux clients. En effet, bien utilisés, les réseaux sont des accélérateurs de rencontres.
Pour cela, veillez à remplir votre profil intégralement, positionnez-vous sur les bons mots-clés, mettez en avant vos expériences par secteur d’activité, par technique, par compétence spécifique, ajoutez une photo de profil. Actualisez-le régulièrement, avec vos dernières productions car un contenu frais permet de faire remonter votre profil.
Sachez également que ces réseaux fonctionnent sur le principe du cercle vertueux, plus vous demandez et acceptez de connexions, pour vous vous connecterez avec des connexions pertinentes.
Par ailleurs, prenez la parole en participant à des groupes de discussions (par exemple sur le responsive design si vous êtes webdesigner).
Enfin, contactez directement les prospects intéressants, selon LinkedIn un InMail aurait trente fois plus de chances de vous faire entrer en contact qu’un mail de démarchage spontané.

Le fichier de démarchage

Pour plus d’efficacité, suivez de près les actions que vous menez. Par exemple, tenez un fichier de démarchage sur excel avec le nom de l’entreprise, le contact et ses coordonnées, la date à laquelle vous l’avez rencontré et/ou contacté, et la date à laquelle vous avez prévu une relance. N’hésitez pas à le remplir d’une foultitude de détails ou d’idées pour reprendre contact. Cet outil vous simplifiera grandement la tâche.

Les plateformes créatives comme Creads

Evidemment, on ne pouvait pas aborder ce sujet sans vous parler de notre plateforme. Creads vous permet de trouver de nouveaux clients, de choisir les projets auxquels vous souhaitez participer, tout ça en quelques clics.
Sachez que si votre projet n’est pas sélectionné, il vous appartient et que vous pouvez le supprimer de la base et surtout le réutiliser. Evidemment, ce fonctionnement vous permet de venir enrichir votre portfolio de projets professionnels en travaillant sur des types de projets ou des univers que vous n’auriez pas exploré sans la plateforme.

Maintenant que vous avez démarché de nouveaux clients, voici venue l’étape de la vente de vos créations au client. Si vous avez besoin de conseils, Creads a négocié pour vous une séance de coaching à tarif préférentiel 25 € au lieu de 90. Inscrivez-vous vite, il ne reste que quelques places.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Creads 8495 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte