Magazine Bd & dessins

REVIEW : Sam Prekop – The Republic

Publié le 04 mai 2015 par Vargasama

The Republic

Thrill Jockey (2014)

Quel que soit le style dans lequel Sam Prekop compose, il le fait toujours avec la passion de la découverte et de l'exploration.
Après avoir fait ses armes au sein de l'incontournable groupe pop The Sea And Cake, dans lequel il officie au chant et à la guitare, Sam Prekop décide donc d'explorer de nouveaux horizons, moins pop, plus ambiants. Ainsi son projet solo nous présente une nouvelle facette du compositeur. Loin des préoccupations du leader d'un groupe pop, il imagine un univers synthétique, fait de combinaisons d'oscillateurs et autres synthés analogiques. Laissant libre cours à son imagination.

Ce nouvel album " The Republic ", fait suite à son précédent opus " Old Pucnh Card " sorti en 2010. Cet disque peut être en quelque sorte divisé en deux parties.
La première, très ambiante, est composée de titres que Sam Prekop a composé à l'occasion d'une installation vidéo du créateur David Hartt. Ainsi les titres tous baptisés " The Republic " font la part belle aux sonorités simples, aux ambiances légères. Entre nappes célestes, mélodies fluettes, le compositeur dresse ici une œuvre à part entière, homogène et captivante.
La seconde partie du disque est, quant à elle, plus " énergique ". La présence de rythmes sur certains titres les rendant plus accrocheurs et surtout plus entraînants. Une musique qui s'apparente un peu plus à de la musique répétitive par moment (" Weather Lane ", " The Loom "). Mais l'ambiance générale du disque se veux toujours " ambiante ", ainsi avec le titre " Invisible ", Sam Prekop nous offre certainement ce qu'il fait de mieux, un titre onirique, planant, envoûtant. " A Geometric " est également un titre à découvrir, le casque vissé sur les oreilles, nous donnant l'impression de replonger dans les années soixante-dix avec un bon vieil album de Tangerine Dream.

" The Republic " est un disque brillant, planant et varié, qui permettra de découvrir un nouveau visage du compositeur pop qu'est Sam Prekop. Une belle surprise, une belle découverte mais surtout, " The Republic " est une superbe œuvre.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vargasama 4828 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte