Magazine Culture

Lexicon de Max Barry

Par Missreading @MissReading10
Lexicon de Max BarryRésumé : Dans une école bien particulière de Virginie, les étudiants n'apprennent pas l'histoire, la géographie ou les mathématiques, mais comment persuader, en usant du langage pour manipuler les esprits. Les mots sont des armes. Les plus doués prennent le grade de « poète », et intègrent une organisation anonyme au but inconnu.
Emily Ruff est repérée par des agents dans les rues de San Francisco, et elle devient rapidement le prodige le plus talentueux de l'école. Jusqu'à son erreur fatale : elle tombe amoureuse.
Wil Parke est piégé par deux hommes dans les toilettes d un aéroport. Ils l'accusent d'être la clé d un secret qu'il ignore, doté d'un esprit qui résiste aux mots. Pourquoi s'intéressent-ils à lui, pourquoi les poètes le poursuivent-ils... et pourquoi ne se rappelle-t-il pas un accident qui a failli lui coûter la vie des années plus tôt ?
Critique : Tout d'abord, un grand merci à Babelio qui m'a fait découvrir ce thriller fantastique (dans les 2 sens du terme !!) lors du dernier Masse Critique. J'avoue que je l'avais cocher parce que j'étais intriguée par le résumé et que je voulais voir comment l'auteur allait tourner l'histoire. Je n'ai pas été déçue, ce thriller est tout bonnement génial, on ne s'ennuie pas une seule seconde. On suit deux histoires en même temps : celle d'Emilie Rush qui va passer les tests de l'Académie pour devenir "poète" et celle de Will qui doit fuir avec un inconnu (Tom, qui fait parti de l'organisation des "poètes" ) qui lui affirme qu'il est en danger à cause d'une certaine Virginia Woolf, une "poète" qui s'est retournée contre l'organisation. Les deux histoires s'entremêlent pour ne devenir qu'une seule... un véritable chef d'oeuvre. Même si l'on sait que les mots peuvent devenir des armes (comme dans "Le chuchoteur" de Donato Carrisi ). Ici, ils le deviennent pour de vrai et c'est là tout le côté fantastique/science-fiction du roman. Pour celles et ceux qui n'aiment pas le fantastique, rassurez-vous : c'est un côté très minime de l'histoire, alors n'hésitez pas un instant ! Le roman est ponctué de pages de journaux ou d'email qui aide à comprendre l'histoire en elle-même. Le seul petit reproche que je pourrais faire est qu'à un moment donné on se perd un peu dans les retour en arrière mais ce n'est pas un réel problème car après quelques paragraphes on s'y retrouve. Un belle découverte, un magnifique thriller, encore une fois, merci Babelio !
Extrait :
- Woolf aussi est une poète ?
- Ouais, dit Tom en doublant une voiture.
- Et quand vous dites "poètes", poursuivit Will puisque Tom semblait enclin à répondre à ses questions, vous faites référence au nom de l'organisation, ou...
- Je veux dire qu'elle est douée avec les mots, répliqua Tom. Maintenant, ferme-la.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Missreading 121 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines