Magazine Emarketing

4 erreurs à ne PLUS JAMAIS commettre pour réussir son ebook, sa formation vidéo… – Lorenzo Pancino

Publié le 05 mai 2015 par Frederic Canevet @conseilsmkg
4 erreurs à ne PLUS JAMAIS commettre pour réussir son ebook, sa formation vidéo… – Lorenzo Pancino

Nous avons le plaisir de recevoir Lorenzo Pancino, coach vocal avec Maxxivoice et désormais créateur de LearnyBox, une solution qui permet aux formateurs, coachs… de proposer leurs cours sur internet.

Cela fait maintenant 10 ans que je suis infopreneur  et je coache beaucoup de personnalités dans le monde des medias et du spectacle.

J’ai travaillé pour les plus grandes chaînes de télévision dont récemment « Le dîner presque parfait”, j’ai été comédien pour “Les guignols de l’info”,  j’ai été présentateur de la radio nationale…

Je vends aussi mon contenu et mon expérience sur internet (ebooks, formations…).

En particulier, j’ai créé une méthode qui s’appelle Maxxivoice pour apprendre à mieux s’exprimer et à parler devant une caméra, un micro, un public, des collègues…

C’est en vendant mes produits numériques, que j’ai créé LearnyBox qui est un outil tout en 1 pour créer et vendre ses formations en ligne, car je me suis rendu compte que ce n’était pas si facile que cela que de vendre des produits sur internet et automatiser un maximum de tâches.

Mais avant même d’essayer de vendre des produits, il faut déjà faire des produit qui vont s’acheter, et c’est ce que je vais vous présenter dans cet article.

Erreur N°1 –  Créer un produit en ne pensant pas à ses clients, mais en déballant son expertise

malika-blog-img-1

L’erreur que j’ai faite quand je me suis lancé, c’est que penser savoir ce que veut notre public…

On ne pas se met pas à la place du client, on est persuadé qu’en tant qu’expert  que notre public a absolument besoin de savoir tout ce que l’on sait.

C’est l’erreur de l’expert qui veut mettre tout ce qu’il sait dans sa formation.

C’est ce que j’ai fait au départ quand j’ai créé une formation dans laquelle j’ai mis mes 30 ans d’expériences en coach vocal sans jamais me poser la question de savoir ce que voulait mon public.

Et bien je me suis aperçu que beaucoup de gens, qu’avant même savoir parler en public, préfèrent apprendre à gérer leurs stress, à maîtriser les techniques vocales basiques, à apprendre à parler moins vite…

D’autres encore qui voulaient tout simplement apprendre à raconter une histoire, à faire du story telling…

Le problème c’est qu’à vouloir tout mettre on se disperse et cela va faire trop large, trop indigeste… même si le contenu est Top !

Les gens n’arrivent pas à tout absorber et ne savent pas comment appréhender car c’est trop d’informations d’un coup.

C’est vraiment la première erreur à ne pas commettre, penser à soi et à son contenu plutôt que de penser au public (son niveau, ses attentes…).

Il faut donc produire un contenu pour un besoin (faire une méthode), et bien structurer avec différentes étapes.

A noter : avant de se lancer il faut vérifier qu’il existe bien un marché. C’est à dire une cible avec un besoin urgent et important, et qui est prêt à payer pour celui ci.

Pour cela vous pouvez par exemple utiliser Google Keywords Tools, et voir le volume de recherches pour une expression :

google adwords

Vous pouvez aussi voir s’il existe déjà des produits pour ce besoin (sur Amazon, à la FNAC, sur le Web, sur le store iTunes…), cela veut dire qu’il y a bien un marché !

Pour vous différencier vous pourrez créer un produit qui segmente plus la cible globale.

Erreur N° 2 : Ré-inventer la roue pour la partie technique

ProductCreationProcess

La deuxième erreur, que j’ai fait quand j’ai créé ma première formation, c’est de ne pas utiliser les outils existants.

Je ne savais pas par où commencer et j’ai fait appel une Web Agency qui m’a fait une plateforme “sur mesure”.

Cela m’a coûté 150,000 €…  et ne plus j’étais totalement dépendant de mon agence pour la faire évoluer.

A l’époque, j’avais les moyens de me l’offrir et je m’étais dit que si je voulais toucher le grand public et les les entreprises, il fallait un outil qui ressemble à un outil corporate.

Il faut donc faire attention à ne pas prendre n’importe quel outil ou prestataire.

Aujourd’hui il existe des outils qui sont beaucoup moins chers et qui peuvent simplifier et automatiser un maximum de tâches.

C’est ce que j’ai fait avec LearnyBox, proposer un outil simple et abordable par tous, afin que les coaches et formateurs se concentrent sur leur formations, pas sur la technique.

Erreur N° 3 : Penser au contenu avant de penser en le vendre.

3productcreation11

Il faut penser à vendre son contenu avant de passer des semaines à créer du contenu…

La plupart des gens qui se lancent sur le net se disent, je suis un expert je vais vendre mon expertise, et bien souvent la plupart oublient de penser à une stratégie marketing.

C’est ce qui m’est arrivé au départ : j’avais créé ma formation Maxxivoice mais je n’avais pas anticipé,sa promotion… C’est quand elle était disponible que j’ai commencé à en faire la promo.

Il faut contraire en amont se demander “comment je vais vendre ?”,  et commencer dès le départ à penser au dispositif de promotion.

En particulier vous devez réfléchir à constituer votre base de prospects, par exemple offrez un contenu gratuit, comment vous faire en sorte que les gens aient confiance en vous…

Sur Internet, il faut donner avant de recevoir, il faut convaincre et démontrer son expertise, et ensuite vendre.

Tu peux aussi choisir d’avoir des affiliés qui vont revendre tes produits.

Mais c’est une solution court terme, car tu es dépendant de ces gens car le jours où arrêtent de pousser ton produit, c’est fini. Il faut donc toujours être à la recherche de nouveaux affiliés.

L’affiliation est une stratégie qui marche très bien dans le domaine des formations, car tant que l’affilié ne te vend pas un produit, c’est de la pub gratuite (tu ne payes qu’à la performance).

Ce que je conseille, c’est de réfléchir à comment vous allez vendre votre produit et de savoir ce que veut votre prospect.

Par exemple s’il veut écrire avec un stylo-feutre et bien, il n’est pas intéressé à savoir comment écrire avec un stylo-bille et donc si vous lui vendez quelque chose qu’il ne veut pas, il ne l’achètera pas.

Ce qui signifie que dès le début, quand vous allez écrire votre plan de formation et imaginer votre formation, il faut aussi que vous imaginiez comment le vendre.

Par exemple :

– Avec des affiliés, et si oui quels seraient vos partenaires potentiels, et est-ce q’ils sont OK pour vendre vos produits ?

– Via un blog et du contenu pour faire venir du monde dessus,

– Est-ce que vous allez prévoir un budget pour faire de la pub ?

– Est-ce que vous allez créer des vidéos sur You Tube

– …

Tu peux aussi faire une mini étude de marché en utilisant Google Adwords en estimant le nombre de recherches pour un mot clé.

On peut aussi aller voir sur Amazon et eBay et voir s’il existe déjà des livres sur le sujet.

Tu peux aussi faire une prévente en en faisant une publicité surGoogle Adwords, et voir si les internautes cliquant.

Tu peux aussi demander à quelques blogueurs ou quelques personnes qui ont une grosse liste de prospects s’ils veulent vendre ou faire des pré-réservations.

Il y a une stratégie que j’aime beaucoup et que je trouve très efficace : c’est d’appeler des blogueurs ou des gens qui ont des sites avec de bonnes bases et d’organiser un webinaire ou une interview à travers laquelle on apporte des conseils gratuits.

Ce sont deux experts qui se parlent et font un échange sur un thème et forcement cela créent de la valeur et les gens voudront en savoir plus.

C’est quelque chose de très fort et qui est à la base de tout ce que l’on voit sur le web aujourd’hui, cette notion d’échange et de générosité.

C’est donner pour recevoir, on s’échange des informations, il ne faut pas avoir peur de partager son savoir.

Il faut aller vers les autres pour se présenter et partager son savoir-faire qui sera un plus pour les deux personnes et c’est du gagnant-gagnant.

Il faut oser demander une interview, un échange de bons procédés qui est très important et l’erreur à ne pas commettre est de ne pas penser à son marketing seul dans son coin !

Erreur N° 4 – Ne pas vouloir montrer son produit aux autres

1462844_703591299659407_2117649211_n

J’ai remarqué que les gens n’osent aller vers d’autres experts ou des prospects pour confronter leurs produits au marché.

Je te donne l’exemple de mon voisin qui souhaite se lancer dans des cours de maths et ça fait 8 mois qu’il veut lancer une méthode maths qui doit être géniale… mais il est tellement dans l’expertise et veut tellement se rassurer sur la qualité de son produit qu’il travaille dessus non stop…

Chaque semaine, je lui demande s’il a pris, rendez-vous avec des blogueurs dans la thématique de la famille, de l’éducation, des mathématiques… et sa réponse est toujours “Non, j’ai tellement de choses à faire que je n’ai pas le temps…” et je l’avertis que le jour où son produit sera fini, il va se retrouver devant un ravin et il aura du mal à vendre son produit car il aura négligé une partie essentielle qu’est la commercialisation.

Il aura un bon produit, mais tu ne sauras pas quoi faire pour le vendre et ça va lui prendre beaucoup de temps.

Il va se retrouver avec un super produit, mais il ne trouvera pas de gens pour acheter ou des gens qui le verront ne seront pas complètement satisfaits avec le produit car trop complet ou trop complexe.

Si vous n’avez pas de blog ou si vous ne voulez pas poser la question à des experts, alors posez des questions sur les forums spécialisés, et analysez les réponses !

C’est quoi LearnyBox ?

learnywebinaire

La Learnybox permet de créer les pages de ventes, les pages de captures, un système d’affiliation intégré et plus on a aussi créé un système de webinaire pour créer des conférences en ligne à partir de Google Hangouts, un système de statistiques…

Bien entendu LearnyBox permet de créer et d’intégrer toutes les méthodologies de formation par module, par abonnement…

On propose 4 formules différentes – pour les débutants, on a Learny Start Départ à 59eur HT en abonnement, c’est une formule pour les gens qui débutent.

Ensuite pour les Pros, tu as learny PRO qui te permettent de créer jusqu’ à 3 formations et tu as un LearnyVIP qui est à 159 euros HT avec des formations illimitées et enfin Learny Business qui est destiné aux centres de formations qui souhaitent avoir des solutions e-learning en marque blanche.

learnybox

Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez essayer LearnyBox.com (sur ce lien) pendant 30 jours gratuits pour tester, intégrer une formation, car même si vous ne connaissez rien, c’est simple à l’utilisation.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frederic Canevet 36319 partages Voir son profil
Voir son blog