Magazine Cinéma

Selma

Publié le 05 mai 2015 par Cinevu @cinevu
Selma Note: SelmaSelmaSelmaSelmaSelma

SelmaSelma

Réalisation Ava DuVernay 2015

I have a dream…

David Oyelowo porte le film avec passion, il parle, il respire, il doute en Martin Luther King Jr., un comédien hors-pair pour un grand rôle.

Ava DuVernay s’attaque à un monument, sa réalisation est soignée et bienveillante, mais ce sujet poignant mériterait plus de démesure à l’écran, on aurait aimé un pasteur plus sombre et tourmenté par ses choix mais Ava DuVernay reste trop sage, un peu à l’image du « Majordome » récemment. On est tout de même dans la catégorie des très bons films avec un casting de qualité, des comédiens investis et talentueux.

Tom Wilkinson est parfait dans le rôle du Lyndon B. Johnson, calculateur et bouillonnant d’impatiencet.

Tim Roth est un vrai sale type et avec conviction, Carmen Ejogo est magique, Oprah Winfrey continue de nous surprendre au cinéma…

Un film à voir et à faire voir à nos enfants pour l’ampleur de son histoire.

Synopsis Télérama Selma : Au début de 1965, les Afro-Américains ne peuvent toujours pas voter dans l’Etat d’Alabama, en dépit de la loi qui leur en donne le droit. Décidé à forcer le président Johnson, qui n’en a pas fait une priorité, à modifier la loi, Martin Luther King et ses compagnons de lutte de la SCLC décident de focaliser l’attention des media sur la ville de Selma. King entend y organiser une marche pacifique sur la capitale, Montgomery. Le gouverneur, George Wallace, et le chef de la police, ne l’entendent pas de cette oreille. Une marche nocturne est violemment réprimée. A la Maison-Blanche, le président Johnson tente de persuader Martin Luther King de renoncer à son combat…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cinevu 1433 partages Voir son blog

Magazines