Magazine Cuisine

La méthode Portion Control, ça fonctionne ?

Par Thomasbing19 @Fourchetteetb
Régimes La méthode Portion Control, ça fonctionne ? Et s’il était possible d’envisager une nouvelle façon de s’alimenter ? Bien sûr, il faut apprendre à manger de façon équilibrée et variée, avec des aliments sains et naturels mais il existe aussi une autre méthode efficace qui va vous aider à mincir sans frustration : la méthode Portion Control.
 

Le principe

Comme son nom l’indique, la méthode Portion Control est l’action de mesurer ce que l’on met dans son assiette.
En effet, gérer la taille de ses parts peut vous aider à renforcer vos efforts dans l’optique de perdre quelques kilos, sans toutefois vous investir dans un régime contraignant.
Il est possible d’habituer notre estomac (et notre cerveau par là-même occasion) à manger moins, à réduire sa demande en limitant la quantité de nourriture dans son assiette.
 

6 techniques pour le Portion Control

. Apprenez à diviser les restes des repas précédents : au lieu de jeter le surplus que vous ne consommez pas, au lieu même de tout faire tenir dans un seul Tupperware, il est préférable de segmenter les grands plats comme les ragoûts, les pâtes ou les plats d’accompagnement dans différents contenants de taille plus réduite. 
Ainsi, vous gagnez sur plusieurs tableaux puisque vous avez toujours quelque chose à réchauffer et à manger (aucune tentation de manger des bêtises !) et en plus, vous aurez juste la portion nécessaire pour chaque repas, sans être tenté de manger davantage.
. Mangez de la salade : pour vous éviter de manger de trop, vous pouvez contrôler vos portions en ajoutant des feuilles de salade. C’est délicieux et parfait lorsqu’elle accompagne des légumes, de la viande et elle va rassasier grâce à ses fibres.
. Identifier les aliments déclencheurs : tout ce qui peut vous conduire à du grignotage, essayez de les éviter. Sinon, achetez-les en portions individuelles ou divisez-les dans des achets plus petits. Il est toujours difficile de s’arrêter de manger quand on ouvre un grand paquet de gâteaux alors que si vous avez une portion de 2 ou 3 biscuits, cela réduit le risque de grignotage.
. Les mini-repas : de plus en plus, il est préconisé de fractionner sa journée en plusieurs repas, jusqu’à 6 repas par jour. Evidement, vous devez là aussi réduire vos portions, ainsi vous n’aurez jamais faim et vous pourrez contrôler tout ce que vous manger, quantité comme qualité.
. Partagez son repas : si cela est possible pour vous, mangez le plus souvent avec quelqu’un voire plusieurs personnes : d’une part, vous partagerez un excellent moment au lieu d’avoir le nez dans votre assiette et d’autre part, le temps que vous passez à papoter et à rire n’est pas le temps où vous mangez.
Sachez qu’il faut entre 15 et 20 minutes pour que le sentiment de satiété parvienne au cerveau.
Dans le même esprit de partage, vous pouvez systématiquement diviser vos repas par deux. Et quand vous êtes au restaurant, pourquoi ne pas demander au serveur de vous faire un doggy bag avec l’autre moitié de votre repas ?
. Apprenez les standards des portions : il est important de connaître les tailles de parts et de les repérer en un coup d’œil.
Par exemple, vous avez que 85 g de viande ont la taille d’une boite d’allumettes tandis que 180 g de riz ou de pâtes représentent la taille d’une balle de tennis.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thomasbing19 409752 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossiers Paperblog