Magazine Culture

The Phantom Of The Opera-1986

Publié le 02 juin 2008 par Numfar
The Phantom Of The Opera-1986

"Let the dream begin, let your darker side give in, to the power of the music that I write....The power of the music of the night"

"The Phantom Of The Opera" est et restera le chef d'oeuvre absolu d'Andrew Lloyd Webber, joué depuis Septembre 1986 à Londres au Her Majesty's Theatre.
Tiré d'un roman de Gaston Leroux, basé sur un personnage ayant réellement existé (un des architectes de l'opéra Garnier de Paris), l'histoire raconte l'ascension d'une jeune choriste devenue première chanteuse, grâce à l'aide d'un personnage mystérieux hantant l'opéra, n'hésitant pas à tuer pour arriver à ses fins.

Le "Phantom" est plus qu'une comédie musicale, c'est une déclaration d'amour d'Andrew Lloyd Webber, le compositeur, à Sarah Brightman, jeune chanteuse, qui sous son influence est devenue une grande chanteuse, entre musique pop et chant lyrique.
Choriste sur Cats, Sarah Brightman reprends ensuite le rôle principal de "Song And Dance" sans convaincre le public, à l'époque où elle est encore sa maîtresse.

Après avoir officialisé leur union, le "Requiem" la révèle au grand public avec le hit "pie Jesu".
Mais c'est avec le "Phantom Of The Opera" que Sarah Brightman fait son entrée dans la cour des grands, mettant tout le monde d'accord en réussissant le tour de force que constitue le rôle de Christine Daaé.

THE PHANTOM OF THE OPERA
double album de 1987
musique : Andrew Lloyd Webber
textes : Charles Hart
textes additionnels : Richard Stilgoe

CAST :
Le Phantom : Michael Crawford
Christine Daaé : Sarah Brightman
Raoul, Vicomte De Chagny : Steve Barton
Monsieur Firmin : John Savident
Monsieur André : David Firth
Carlotta : Rosemary Ashe
Madame Giry : Mary Millar
Ubaldo Piangi : John Aron
Meg Giry : Janet Devenish
Joseph Buquet : Janos Kurucz

ACT I
prologue (Raoul)
overture (Carlotta, Lefèvre, Firmin, André, Meg, Buquet)
think of me (Carlotta, Meg, Firmin, André, Madame Giry, Christine Daaé, Raoul)
angel of music (Phantom, Meg, Christine)
little Lotte (Raoul, Christine)
the mirror (Phantom, Christine, Raoul)
the phantom of the opera (Christine, Phantom)
the music of the night (Phantom)
I remember (Christine, Phantom)
stranger than you dreamt it (Phantom)
magical lasso (Buquet, Madame Giry)
notes (André, Firmin, Raoul, Carlotta, Madame Giry, Meg, Phantom)
prima donna (André, Firmin, Raoul, Carlotta, Madame Giry, Meg, Phantom)
poor fool he makes me laugh (Carlotta, Phantom, Christine)
why have you brought me here (Raoul, Christine)
Raoul I've been there (Christine, Raoul, Phantom)
all I ask of you (Raoul, Christine)
all I ask of you-reprise (Phantom, Raoul, Christine)

ACT II

entr'acte (André, Firmin)
masquerade (Raoul, Christine, Madame Giry, Meg, André, Firmin, Carlotta, Piangi)
why so silent (Phantom)
notes (André, Firmin, Carlotta, Piangi, Raoul, Christine, Phantom)
twisted every way (Christine, Raoul)
wishing you were somehow here again (Christine)
wandering child (Phantom, Christine)
bravo Monsieur (Phantom, Christine, Raoul)
the point of no return (Carlotta, Piangi, Phantom, Christine)
down once more (Phantom, Madame Giry, Raoul, Christine)
track down the murdere (Phantom, Christine, Raoul)


HISTOIRE :
ACTE I
Christine Daaé, jeune choriste de l'opéra, reçoit l'aide d'un mystérieux personnage masqué qui dit être un "ange de la musique" mais est en réalité le "Phantom", un être défiguré hantant les couloirs de l'opéra Garnier.
Christine devient rapidement première chanteuse, en remplaçant au pied levé la cantatrice Carlotta .

Après son triomphe, elle retrouve un amour d'enfance, Raoul, Vicomte de Chagny, mais le "Phantom", jaloux, enlève Christine et l'entraîne dans son repaire sous-terrain.
Le "Phantom" finit par rendre Christine à l'opéra et veut forcer ses directeurs à remplacer définitivement Carlotta par Christine, mais ceux-ci refusent d'obéir.
Le soir de la première de "Il Mutto", le "Phantom" décide de frapper fort en faisant tomber le chandelier sur scène.

ACTE II
Le "Phantom", de retour après une période de silence, ordonne aux directeurs de lancer la production de son propre opéra : "Don Juan Triumphant", dans lequel Christine Daaé jouera le premier rôle.
Le soir de la première, il prend la place de Piangi et après son duo avec Christine, l'enlève à nouveau, cette fois-ci poursuivi par Raoul, qui tombe dans un piège.
Devant choîsir entre épouser le "Phantom" ou voir Raoul mourir, Christine choisit de sauver l'homme qu'elle aime, et embrasse le "Phantom".
Réalisant que Christine aime vraiment Raoul, le "Phantom" laisse partir les deux amoureux avant de disparaître lui même.

ANALYSE :
Un chef d'oeuvre, d'abord musical, Andrew écrivant ses meilleurs titres, dont "the music of the night", initialement prévu pour être chanté par Sarah Brightman sous le titre "married man".

Le livret et les textes devaient au départ être l'oeuvre de Richard Stilgoe qui avait travaillé sur "Starlight Express".
Andrew Lloyd Webber déçu du résultat, fait alors appel à un jeune auteur de 20 ans, Charles Hart, particulièrement doué, et qui réussit au delà de toute espérance.

Crawford, Barton et surtout Sarah Brightman sont particulièrement brillants.

Colm Wilkinson (Jean Valjean dans "Les Misérables") jouera également le rôle du Phantom et Michael Ball (Marius dans "Les Misérables") reprendra le rôle de Raoul.
Ils reprennent d'ailleurs leur rôles respectifs sur le DVD "Hey Mr. Producer", Lisa Vroman reprennant le rôle de Christine Daaé.
Sur le DVD "Royal Albert Hall Celebration", Michael Ball et Sarah Brightman reprennent leurs rôles respectifs, le Phantom étant joué par le charismatique Antonio Banderas.

En 2004, le "Phantom" devient un film, réalisé par Joel Schumacher, respectant à la lettre, le spectacle mis en scène par Harold Prince.


THE PHANTOM OF THE OPERA
film et double cd de 2004
musique : Andrew Lloyd Webber
textes : Charles Hart
textes additionnels : Richard Stilgoe
réalisation : Joel Schumacher
scénario : Andrew Lloyd Webber & Joel Schumacher

CAST :

le Phantom : Gérard Butler
Christine Daaé : Emmy Rossum
Raoul : Patrick Wilson
Monsieur Firmin : Ciaran Hinds
Monsieur André : Simon Callow
Carlotta : Minnie Driver
la voix de Carlotta : Margaret Preece
Madame Giry : Miranda Richardson
Ubaldo Piangi : Victor Mcguire
Meg Giry : Jennifer Ellison
Joseph Buquet : Kevin Mcnally
TRACKLIST :

ACT I
prologue (Raoul)
overture/Hannibal (Carlotta, Piangi, Lefèvre, Firmin, André, Meg, Buquet)
think of me (Carlotta, Meg, Firmin, André, Madame Giry, Christine Daaé, Raoul)
angel of music (Phantom, Meg, Christine)
little Lotte (Raoul, Christine)
the mirror (Phantom, Christine, Raoul)
the phantom of the opera (Christine, Phantom)
the music of the night (Phantom)
magical lasso (Buquet, Madame Giry)
I remember (Christine, Phantom)
stranger than you dreamt it (Phantom)
notes (André, Firmin, Raoul, Carlotta, Madame Giry, Meg, Phantom)
prima donna (André, Firmin, Raoul, Carlotta, Madame Giry, Meg, Phantom)
poor fool he makes me laugh (Carlotta, Phantom, Christine)
why have you brought me here (Raoul, Christine)
Raoul I've been there (Christine, Raoul, Phantom)
all I ask of you (Raoul, Christine)
all I ask of you-reprise (Phantom, Raoul, Christine)

ACT II

masquerade (Raoul, Christine, Madame Giry, Meg, André, Firmin, Carlotta, Piangi)
why so silent (Phantom)
Madame Giry's tale
the fairground
journey to the cemetary (Christine)
wishing you were somehow here again (Christine)
wandering child (Phantom, Christine)
the swordfight
we have all been blind (Raoul, André, Firmin)
Don Juan (Carlotta, Piangi, Passarino)
the point of no return (Phantom, Christine)
chandelier crash
down once more (Phantom, Madame Giry, Raoul, Christine)
track down the murderer (Phantom, Christine, Raoul)
learn to be lonely (Minnie Driver)

ANALYSE :
une excellente retranscription du spectacle sur film, qui n'évite pas toutefois un rien de lourdeur dans certaines scènes (Raoul sous l'eau???).
certaines scènes ont été altérées, le chandelier par exemple s'écrase sur scène vers la fin du deuxième acte, alors qu'il s'écrasait au théâtre à la fin du premier acte.
Une nouvelle chanson fut écrite pour l'occasion "learn to be lonely", mais refusant de changer un spectacle en tous point parfait, il fut décidé de ne l'utiliser que pour les crédits de fin.
C'est d'ailleurs la seule chanson que Minnie Driver chante, puisqu'elle est doublée par Margaret Preece dans le film.

Si Gérard Butler et Patrick Wilson sont un poil en dessous des interprètes originaux, Emmy Rossum réussit le pari insensé de faire oublier Sarah Brightman, pourtant exceptionnelle dans ce rôle écrit pour elle.
Personnellement, si j'aime beaucoup ce film et le double CD qui va avec, je reste trop attaché à la version originale.
J'ai eu la chance de voir le "Phantom" sur scène à Londres deux fois, et à Bâle une fois, et à l'exception des Misérables de Schoenberg et Boublil, il reste l'un des meilleurs spectacles que j'ai eu l'occasion de voir.

En 1998, Andrew Lloyd Webber s'attaquait à la suite "The Return Of The Phantom", et offrait lors du concert du Royal Albert Hall, une nouveau titre "the heart is slow to learn".
Mais le projet fut repoussé et la chanson fut réadaptée pour "The Beautiful Game" sous le titre "our kind of love".

Andrew Lloyd Webber, travaille toujours sur une suite du Phantom..........

HIGHLIGHTS :
le thème du Phantom bien sûr qui me donne toujours des frissons.
think of me
angel of music
the Phantom of the Opera (la version originale)
the music of the night (idem)
notes/Prima Donna
masquerade
wishing you were somehow here again
le final ébouriffant (point of no return-down once more)

© Pascal Schlaefli

"you alone can make my song take flight, it's over now the music of the night..."


Retrouvez ce texte sur le site :

http://www.chronikoscope.com

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Tous au Met (ropolitan) Opera via toutes les salles Kinepolis de Belgique et de...

    Le Groupe Kinepolis lance la deuxième édition de l'"Opéra au Cinéma" dans tous les cinémas belges et françaisLe Groupe Kinepolis a conclu pour la deuxième saiso... Lire la suite

    Par  Michcine
    CINÉMA, CULTURE
  • Phantom Planet, le retour

    Groupe de rock alternatif californien, Phantom Planet a sorti leur nouvel album Raise the dead cette année (décidément !). Je les avais découvert avec la génial... Lire la suite

    Par  Ephemer
    CULTURE, MUSIQUE
  • Boby Lapointe : Best of

    Boby Lapointe Best

    Note de l’album : Critique : Pour qui ne connait pas le fabuleux auteur qu’est Boby Lapointe, voici un best of qui vous permettra de découvrir le maître des... Lire la suite

    Par  Frédéric Lechauve
    CHANSON FRANÇAISE, CULTURE, MUSIQUE
  • 3x03 One of Us, One of Them

    Le troisième épisode d'Heroes n'était franchement pas top, voire carrément pire que le season premiere qui n'était pourtant pas super fenouille. Si ça continue... Lire la suite

    Par  Bubblefrog
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Flash of Genius

    Flash Genius

    Olivier vous parle du film Flash of Genius, inspiré de l’histoire vrai de l’inventeur Robert Kearns et mettant en vedette Greg Kinnear et Lauren Graham. Lire la suite

    Par  Hollywoodpq
    CINÉMA, CULTURE
  • Fires of rome

    n'est pas le genre de groupe à s'encombrer de détails, à raconter cette première rencontre dans les couloirs du lycée ou à la fin d'un concert dans un petit clu... Lire la suite

    Par  Vincent D
    CULTURE, MUSIQUE
  • Of Montreal - Gallery Piece

    Montreal Gallery Piece

    Un peu en retard, j’en conviens, mais c’est encore d’actualité avec le dernier message que j’ai écris alors j’me permets un petit retour sur le concert d’Of... Lire la suite

    Par  Maxime Boisvert
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine