Magazine Cinéma

In the family, film méconnu mais vrai chef d'oeuvre sur la famille..

Par Filou49 @blog_bazart
07 mai 2015

 family

Outre le génial Whisplah ( sorti en DVD depuis hier), le cinéma indépendant américain nous avait offert pour la fin d'année 2014 ( même si le film fut réalisé 3 ans avant), un film de toute beauté, mais qui a hélas connu une médiatisation  bien moins forte que le face à face tendu à souhait sous fond de batterie. 

Personnellement, j'avais entendu parler de "In The Family", ce premier film de Patrick Wang, qui dans le milieu  bruissait d'une très belle réputation,  mais faute de trouver une salle qui le passait à Lyon,  j'ai du attendre ED Distribution, la société qui a réussi à mettre la main sur ce petit bijou et pu sortir film en salles en novembre dernier,  le sorte quelques mois plus tard en DVD ( depuis le 7 avril dernier), et comme la poignée de cinéphiles qui s'était enthousiasmé autour du film, j'ai moins aussi été à mon tour subjugé par ce "In The Family".

in the fam

Au départ, on avait pourtant aucune garantie sur ce film venu totalement de nulle part : un sujet super casse gueule ( la bataille d'un homme pour récupérer la garde de son fils suite à la mort de son compagnon), qui pourrait rassembler à un sous Kramer contre Kramer, des comédiens totalement inconnus (dont Patrick Wang lui-même dans le rôle principal) et une durée ( 2h50) qui pourrait refroidir les meilleures volontés du monde.

Mais alors même que cette durée peut effrayer,  on s'aperçoit très vite que cela joue très vite en faveur du film, tant notre perception du temps change et nous permet de nous immerger totalement dans l'univers que nous propose l'acteur réalisateur .

Un univers assez unique en son genre, tant In the family travaille la temporalité et la dramaturgie avec une singularité et un sens du cadrage assez épatants et peu vus ailleurs.

  Résultat  : on a 2h50 qui passent vraiment très vite, entre scènes d'un quotidien familial forcément universel, qu'on soit homosexuel ou hétérosexuel, et de temps en temps de bien beaux flashbacks afin de montrer comment l’histoire d’amour entre deux personnes qui n’y étaient pas destinées a pu voir le jour  et scènes judiciaires comme on en a jamais vu....

Et concernant le sujet en question, alors que les poussiéreux débats sur la famille (dont je vous ai déja parlé à l'occasion de ma chronique du film Melody) et la théorie du genre ,ce film américain  qui se propose de poser des questions sur ce qu'est une famille homoparentale est forcément salutaire.

In the family, film méconnu mais vrai chef d'oeuvre sur la famille..

Patrick Wang, également acteur principal, après avoir observé de nombreuses familles homoparentales,dont les droits sont peu protégés aux Etats-Unis, s’est décidé à réaliser ce premier film pour montrer une réalité pourtant évidente : un couple homosexuel peut très bien élever un enfant sans que celui-ci n’en soit perturbé, bien au contraire.

Du coup, les problématiques soulevées par "IN The family" ( l''éducation de l'enfant est-elle universelle ou bien différente selon les membres des familles qui la composent, dispose ton forcément des mêmes droits sur nos enfants en fonction de nos orientations sexuelles...)  sont intelligentes et rares, et que le film, au lieu de répondre de manière frontale à ses questions comme dans un vulgaire film dossier, les tranche avec une émotion et une sensibilité hors du commun.

family

Commençant d'abord comme une très belle chronique familiale, "In The family" va au fil du film se transformer en film de procès, Joey tentant de gagner la garde de celui qu’il a élevé comme son fils, alors que la loi ne le reconnaît pas comme père, et l'incroyable scène finale à huis clos judiciaire où Joey tente d’argumenter son amour pour son fils, fait incontestablement partie des grandes scènes de bravoure de ce film qui en comptent énormément…

Un film rare, et une œuvre indispensable, que tous les afficianados de cinéma exigeant mais intelligent et bouleversant devrait voir le plus vite possible, et un film qui compte évidemment pour la 5ème édition du ciné Club de Potzina consacré aux films sur la famille, tant c'est le sujet- et, cerise sur le gateau, le titre de ce magnifique "In The Family."

"IN THE FAMILY" de Patrick Wang - bande annonce

Et à noter que le nouveau film de Patrick Wang, The Grief of Others , qui  raconte l’histoire d’une famille hantée par un destin tragique, sera projeté lors du prochain Festival de Cannes dans la sélection toujours aussi audacieuse de l'ACID...hâte de le découvrir!!!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Cold in July - Critique

    Cold July Critique

    Un thriller à la Carpenter !Cold in July est l'adaptation par le réalisateur Jim Mickle du roman "Juillet de Sang" de Joe R. Lansdale et raconte l'histoire de... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • [critique] Cold In July : hot in December

    [critique] Cold July December

    Une très bonne petite série B à l'ancienne par un réalisateur ayant fait ses preuves dans des films d'horreur. Lire la suite

    Par  Vance
    CINÉMA, CULTURE
  • [critique] Cold in July : excellent... sur le papier

    [critique] Cold July excellent... papier

    Un soir, Richard Dane (Michael C. HALL) abat accidentellement un intrus qui a pénétré sa demeure. Il apprend que ce dernier est le fils d'un certain Russel... Lire la suite

    Par  Vance
    CINÉMA, CULTURE
  • In the After de Demitria Lunetta

    After Demitria Lunetta

    Le 06 août 2015 Synopsis : Ils entendent le plus léger des bruits de pas… Ils sont plus rapides que le plus dangereux des prédateurs… Et leur traque ne prendra... Lire la suite

    Par  Karine Simon
    CULTURE, LIVRES
  • In the End de Demetria Lunetta

    Demetria Lunetta

    Le 18 septembre 2015 Synopsis : Trois mois se sont écoulés depuis qu’Amy s’est échappée de New Hope. Depuis qu’elle a vu Baby ou Kay ou Ray... Lire la suite

    Par  Karine Simon
    CULTURE, LIVRES
  • A Heart In New York

    Heart York

    New York,To that tall skyline I come, Flyin' in from LondonTo your doorNew York,Lookin' down on Central ParkWhere they say you should not wander after darkNew... Lire la suite

    Par  Polyphrene
    CULTURE, MUSIQUE
  • Les francofolies de la rochelle avec oui.sncf !

    francofolies rochelle avec oui.sncf

    Invitée par OUI.SNCF et @DansLeTGV pour participer aux Francofolies de la Rochelle, ce week-end a été merveilleux. Départ de Nancy… L’article LES... Lire la suite

    Il y a 6 heures, 52 minutes par   Details Of Perrine
    JOURNAL INTIME, TALENTS

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines