Magazine Beaux Arts

Exposition « L’éternel dans l’instant » Andrée Putman & Laure Prouvost « Swallow » au CAPC Bordeaux

Publié le 08 mai 2015 par Philippe Cadu @ContempodeLArt
Exposition « L’éternel dans l’instant » Andrée Putman & Laure Prouvost  « Swallow » au CAPC Bordeaux" L'éternel dans l'instant " Andrée Putman > 13.05.2015 - 10.01.2016 http://www.capc-bordeaux.fr/

Andrée Putman a fait sienne cette définition de la modernité empruntée à Charles Baudelaire : " l'éternel dans l'instant ". La designer nous rappelle que pour Baudelaire, la modernité : " ce n'est jamais nier le passé, mais c'est le revoir autrement ".

Pour le CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux, Andrée Putman a conçu de 1983 à 1990 l'ensemble de l'aménagement intérieur et du mobilier de l'Entrepôt Lainé, un ancien bâtiment industriel achevé en 1824.

Exposition « L’éternel dans l’instant » Andrée Putman & Laure Prouvost  « Swallow » au CAPC Bordeaux
Pour ce bâtiment à l'austère façade et aux volumes immenses, la designer conçoit avec les architectes Denis Valode et Jean Pistre un " langage architectural " basé sur l'effacement et la discrétion des interventions nouvelles. Elle donne ainsi à cet édifice hors norme ce caractère intemporel, cette tranquille permanence, qui en fait l'écrin indispensable à sa nouvelle destination : un lieu pour l'art contemporain.

LAURE PROUVOST Swallow, 2013 07.05.2015 - 21.06.2015

Investissant l'ensemble des espaces du musée, qu'ils soient publics ou privatifs, Andrée Putman crée spécialement pour le CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux, des bureaux, des consoles, des tables à triples plateaux inclinables, des bibliothèques avec pupitre amovible, des paravents, des luminaires, etc. Elle signe ici un ensemble de mobilier empreint d'une sobriété intemporelle intrinsèquement lié à cet édifice qui, aujourd'hui encore, donne à ce musée cette identité si singulière et dont l'usage quotidien fait du lieu lui-même une exposition permanente.

Exposition « L’éternel dans l’instant » Andrée Putman & Laure Prouvost  « Swallow » au CAPC Bordeaux
Après Harun Farocki et Leticia Ramos, le CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux poursuit sa programmation L'Écran : entre ici et ailleurs, dédiée au film et à la vidéo d'artiste et présente de mai à juin le film Swallow, de l'artiste française Laure Prouvost.

: entre ici et ailleurs présente des films et des vidéos d'artistes internationaux de différentes générations qui explorent des sujets politiques et sociaux tout en développant une investigation continue de l'image. Se basant sur la tradition du cinéma, du film expérimental ou structurel, ces œuvres engendrent une réflexion sur les " politiques de l'image ". À travers un montage spécifique, résultant d'une accumulation successive d'images ou un cadrage simple statique et frontal, ces films et vidéos détournent les formes filmiques conventionnelles pour explorer le statut de l'image et ses possibilités. cran : Entre ici et ailleurs rassemble des œuvres qui portent sur des géographies diverses aux spécificités sociales distinctes. Le titre fait également référence à l'artiste HarunFarocki, dont la double vidéo projection Comparisonvia aThird (Comparaison viaun tiers), 2007, inaugurait ce programme en janvier 2015.

Ce programme est conçu par la commissaire invitée, Anne-Sophie Dinant.

CAPC, Entrepôt Lainé. 7 rue Ferrère, 33000 Bordeaux

Exposition « L’éternel dans l’instant » Andrée Putman & Laure Prouvost  « Swallow » au CAPC Bordeaux
QUE SAIS-JE ?Livres et éditions d'artistes de la Collection de la Fondation Serralves : 13.05.2015 - 06.09.2015

Le CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux inaugure avec l'exposition Que sais-je ? une toute nouvelle programmation dédiée au Livre d'artiste.

Que sais-je ? est le nom de l'encyclopédie de poche la plus renommée. Fondée en 1941, cette collection a été conçue de façon à transmettre au grand public, des connaissances dans les domaines les plus divers.
Alors, en quoi ces publications, en plus de certains de ses titres consacrés à ce thème, pourront-elles avoir un rapport avec l'art contemporain ?

Atlas, dictionnaires, encyclopédies - formes canoniques d'engranger et de transmettre la connaissance - sont des modèles reproduits (et parodiés) de façon récurrente par l'art produit par les premières avant-gardes du XX e siècle. Cet intérêt s'explique par la volonté de repenser ce que nous considérons connaissance, information, communication.

L'exposition qui présente des livres et des éditions d'artistes produits entre les années 1960 et nos jours, permet d'appréhender comment ces moyens ont toujours présenté des visions alternatives à ce que transmettre des connaissances peut signifier.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippe Cadu 31058 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte