Magazine Échecs

La déchéance de Bobby

Publié le 10 mai 2015 par Echecsinfos
La déchéance de Bobby Pour certains, Bobby Fisher est le plus fort joueur d'échecs de toute l'histoire. Pour d'autres, c'est un Champion exceptionnel qui a sombré dans un délire paranoïaque.

La série policière New-York  Section Criminelle (195 épisodes) s'est inspirée du personnage de Bobby Fischer dans l'épisode 11 de la saison 4, intitulé . . . Echec et Mat. Le détective Robert Goren (Vincent d'Onofrio) et sa collègue Alexandra Eames (Katryn Erbe) arrêtent le meurtrier, un Grand Maître International (exilé pour avoir joué dans un pays étranger sous boycott des USA), dans un Club d'échecs. Pour les téléspectateurs qui n'auraient pas fait le rapprochement avec l'ancien Champion du Monde, l'arrestation est accompagnée d'une salve de protestations délirantes digne des pires déclarations de Bobby Fisher. Le thème du joueur d'échecs et de la folie avait déjà frappé les esprits avec la nouvelle de Stephan Zweig Le joueur d'échecs. La punition de Bobby Fischer pour sa contribution sur le sujet est à présent d'inspirer le scénario d'une série B. Aujourd'hui, encore, l'enseignant du jeu d'échecs est interpellé par des parents inquiets pour leur progéniture. Le jeu d'échecs peut-il rendre fou ? Ce sont surtout les sportifs de haut niveau qui donnent une bien curieuse image de leur discipline. Entre les dopés du cyclisme et les coups de tête (Zidane) ou coups de gueule (Ibrahimovic et son France pays de m. . .), le jeu d'échecs reste somme toute dans une honnête moyenne.   Bobby Fischer était doué, certes. Mais n'oublions pas qu'il a énormément travaillé pour devenir un Champion. En témoignent ses notes, que l'on peut voir jusqu'au 7 juin à l'exposition Hall of Fame (ci-dessous). En son temps, Bobby Fischer a été idolâtré. Particulièrement lors du Championnat du Monde de 1972 contre Spassky. Clin d'oeil. Le film Les hommes du Président (All the President's men) avec Dustin Hoffman et Robert Redford, adapté du livre de Bob Woodward et Carl Bernstein qui relate l'affaire du Watergate possède une scène qui a pour fond sonore les commentaires en direct de la TV à Reykjavik et la plainte de Bobby Fisher contre le bruit des caméras (épisode véridique - voir Silence, on joue).   On vous propose de revoir la 6ème partie du Championnat du Monde de 1972, celle qui débute par 1.c4 avec les Blancs pour Bobby Fischer. C'est le deuxième tournant de ce match de Légende (*), le moment où Bobby va mener au score pour la 1ère fois (Il ne sera plus rattrapé). (*) Le 1er tournant lorsque mené 0-2, Bobby emporte le gain avec sa 1ère victoire contre Spassky. Lire aussi:

Silence, on joue ! . . . aux échecs Quand Bobby Fischer a joué 1.c4 Bobby Fischer - Memorable life - Hall of Fame (24 juin 2014 au 7 juin 2015)

La déchéance de Bobby

Bobby Fischer working notes

La déchéance de Bobby

Bobby Fischer vs Boris Spassky - 1972 - R6



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Echecsinfos 152 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines