Magazine Cinéma

A girl at My Door : un drame coréen engagé et touchant

Par Filou49 @blog_bazart
12 mai 2015

girl my door

Toujours dans les films de Cannes 2014 (profitons en avant que l'édition 2015 ne commence ) avec un long métrage présenté dans une sélection parrallèle- un certain regard- l'an passé, A Girl at my Door disponible depuis le 5 mai dernier en vidéo chez Epicentre Films est le premier long-métrage de la réalisatrice ( fait très rare dans ce pays où les hommes sont en énorme majorité) sud-Coréenne  July Jung, et c'est le réalisateur Lee Chang-Dong, (Poetry) qui en est  le  producteur.

Lee Chang Dong a construit une oeuvre qui pose les bases d’une réflexion poussée sur la société coréenne et notamment la place de la femme dans la société, il est donc logique que le premier film qu'il produit prolonge la question.

girldoor

A GIRL AT MY DOOR aborde beaucoup (trop?) de sujets de société particulièrement douloureux  tels que l'homosexualité féminine, et les violences faites à un enfant ou bien encore le travail des clandestins,  et le fait sous fond d'une intrigue certes un peu lente à se mettre en place, mais dont la construction est plutôt habile, d'autant que les personnages gagnent en épaisseur et en émotion au fil du film ( sauf pour le personnage du père violent, particulièrement chargé et interprété par un acteur un peu trop grimacant).

GIRL

L'intrigue du film a pour décor une petite ville de campagne (loin de la majorité de la production coréenne des grandes métropoles et notamment de Séoul) et exploite bien le décalage entre cet univers plein de préjugés et cette jeune policière qui arrive de Séoul.

Et comme souvent dans le cinéma coréen,on doit reconnaitre que l'étendue des  maux de la société coréenne présenté dans le film est particulièrement édifiant.

Pas complètement abouti, ce A girl at my door, portée par la belle interprétations de Doona Bae (découverte dans The Host)  n'en demeure pas moins un beau film dont le sujet et le traitement mérite d'être vu.

A GIRL AT MY DOOR Bande Annonce (Corée du Sud - 2014)

A noter dans les bonus présentés, une belle analyse critique d'Ava Cohen,rédactrice en chef de Clap Magazine et d'interessants entretiens avec les protagonistes, lors d'extraits des avant premières cannoises


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines